Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Getty

Voici ce que nos fantasmes disent de nous

Ana Michelot
Ana Michelot Journaliste

Si les fantasmes sont toujours personnels et bien souvent intimes au point que l’on ne se sente pas forcément à l’aise d’en parler, ce sont des représentations imaginaires très communes. Qu’ils soient totalement irréalisables ou au contraire, assez simples, ils révèlent toujours quelque chose de votre personnalité ou de votre vécu.

Il n’existe pas vraiment de normes en matière de fantasmes, car ils sont ultra-personnels et propres à chaque personne. Alors que signifient-ils vraiment ? Que veulent-ils dire de nous ? Sont-ils malsains ? Plusieurs spécialistes se sont intéressés à ces « représentations imaginaires traduisant des désirs plus ou moins conscients », comme les définit le dictionnaire Larousse. Tout d’abord, il faut savoir un chiffre qui va vous rassurer et vous montrer que vous n’êtes pas seul·e à fantasmer : le psychologue Brett Kahr a interrogé pendant cinq années 20 000 personnes britanniques et américaines sur leurs fantasmes, et selon son étude publiée dans « Le livre des fantasmes », 90 % d’entre eux en avaient. 

Autre révélation: bien que l’on pense souvent être le seul à avoir des fantasmes aussi saugrenus, c’est loin d’être le cas. Certains fantasmes sont aussi communs à de nombreuses personnes. Dans son étude Brett Kahr constate que 41 % des adultes imaginent faire l’amour avec le conjoint de quelqu’un d’autre. Dans une autre enquête menée en 2022 par le site « extraconjugales.com » on constate que pour 1300 femmes et 1300 hommes interrogés, le fantasme qui revient le plus est le plan à trois à 46,5 %, puis les pratiques BDSM à 42,5%.

Lire aussi : La liste des fantasmes sexuels les plus fous

Quelle est leur signification ?

« Les fantasmes ne sont pas que sexuels, mais les fantasmes sexuels sont ceux qui relèvent le plus du domaine personnel. Ils sont des images mentales qui forment une histoire imaginaire », explique Mélina Amiaud qui étudie la neuropsychologie. Elle ajoute : « Fantasmer est totalement normal et même sain, cela peut être stimulant. Mais attention un fantasme ne doit pas devenir une obsession. » Si la majorité de la population fantasme, une question demeure : que disent ces représentations imaginaires de nous ? 

Elle explique que bien qu’ils soient parfois totalement irréalisables, les fantasmes viennent pallier mentalement une situation de notre vie réelle et en disent donc beaucoup sur nous. De son côté, le psychologue et chercheur en sexualité Justin Lehmiller a réalisé une étude qu’il a publiée dans son ouvrage « Tell Me What You Want ». Il a interrogé environ 4200 personnes pendant deux ans au sujet de leur sexualité afin d’arriver à définir le lien qui existe entre nos fantasmes et notre personnalité. Selon lui, les fantasmes peuvent aider à comprendre nos propres envies en matière de relation et de sexualité, et donc à mieux se connaître et mieux s’épanouir :

Cela vous aidera à comprendre vos propres désirs sexuels et comment les atteindre dans vos relations, mais aussi à comprendre pourquoi votre partenaire peut avoir des penchants sexuels différents des vôtres.

Il donne des exemples concrets basés sur les fantasmes les plus partagés par les participant·es à son étude. 89 % des personnes interrogées fantasmaient ainsi de faire un plan à trois un jour. Selon l’expert, ce fantasme reviendrait à vouloir recevoir l’attention de deux partenaires, un souhait qui traduirait finalement un manque d’attention que ce fantasme viendrait combler. Justin Lehmiller ajoute que ce fantasme peut aussi signifier un besoin d’aventure, de changement. 

Pour ce qui est des pratiques BDSM qui sont également un fantasme récurrent, le psychologue affirme que vouloir être dominé·e lors de l’acte sexuel peut être signe d’anxiété sexuelle. Autrement dit, les rapports sexuels sont stressants pour vous, vous avez peur de devoir prendre des initiatives ou de ne pas savoir guider l’autre donc dans vos fantasmes vous vous laissez totalement dirigé·e par votre partenaire. Enfin les fantasmes plus romantiques comme des jeux de séduction, des déclarations enflammées, des relations sexuelles avec votre amoureux·se dans des lieux insolites, dans un jacuzzi ou encore devant le coucher de soleil sur la plage symboliseraient que vous êtes prêt·e à tout pour ne pas qu’on vous abandonne. Ce fantasme viendrait pallier votre peur de l’abandon ou votre angoisse sentimentale si vous êtes célibataire.

Des peurs qui peuvent avoir été déclenchées par des histoires passées ou encore des traumatismes vécus dans l’enfance. Autre fantasme assez répandu, avoir envie de faire l’amour avec un inconnu. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce fantasme pourrait signifier, non pas que vous désirez tromper votre partenaire, mais que vous avez besoin de nouveauté, de renouveau dans votre relation. Finalement, chacun de nos fantasmes aurait un sens en venant pallier quelque chose, ce qui en dirait long sur nos sentiments et émotions par rapport à notre situation actuelle.

Lire aussi :

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires