Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© crédit: Shutterstock

Hétéro, homo, sapio, aromantique, pansexuel… vous êtes quoi vous?

Pour beaucoup d’entre nous les orientations sexuelles se limitent à être hétéro, homo, bi ou LGBT. Mais il existe bien d’autres identités sentimentales, affectives ou sexuelles. On dresse l’éventail de toutes ces manières d’aimer encore trop méconnues.


L’identité sexuelle n’est pas contrôlable. Il est donc d’autant plus essentiel de reconnaître à chaque orientation le droit d’exister, notamment en la nommant.

 

Androsexualité


Ce terme désigne toute personne, quel que soit son sexe, se sentant attirée par la masculinité. L’androsexuel sera ainsi susceptible de tomber sous le charme d’un homme, mais également de la part masculine d’une femme.

 

Androgynosexualité


Exprime le principe d’attirance ou d’amour pour une personne présentant des traits physiques ou psychologiques androgynes, à savoir féminins et masculins.

 

Aromantisme


Les aromantiques peuvent ressentir de l’attirance sexuelle mais ne vivent pas d’histoire d’amour au sens classique du terme. Ils ne désirent en effet pas se lier à quelqu’un via une relation stable et refusent le principe de monogamie.

 

Asexualité


Les asexuels ne ressentent pas de désir physique ou sexuel et ce, même lorsqu’ils sont en couple. Cela ne les empêche en rien de tomber amoureux, d’éprouver de la passion et des sentiments forts.

 

Autosexualité


Version sexualisée du narcissisme, l’autosexualité consiste à être attiré par soi-même plutôt que par les autres, aussi bien sur un plan sentimental ou romantique que physique.

 

Bisexualité


La bisexualité ne signifie pas avoir des relations en même temps avec des hommes et des femmes mais simplement aimer de manière ambivalente, sans que le sexe de l’individu entre forcément en ligne de compte.

 

Bi-curiosité


Ce terme s’applique aux personnes se définissant comme hétérosexuelles mais manifestant de la curiosité et un certain intérêt à vivre une expérience ou une histoire sentimentale avec une personne du même sexe.

 

Demisexualité


Orientation consistant à ne ressentir d’attirance amoureuse ou sexuelle que lorsqu’il s’est créé un lien émotionnel très fort avec l’autre. Un demisexuel ne tombera ainsi pas sous le charme de caractéristiques physiques, psychologiques ou intellectuelles, mais seulement de l’intimité profonde s’étant créée avec un individu et ce de manière non-genrée.

 

Graysexualité ou sexualité grise


On nomme ainsi les individus se situant dans le spectre entre asexualité et sexualité. La sexualité ne joue donc pas un rôle essentiel dans leur vie sentimentale et affective, mais sans pour autant être totalement absente.

 

Gynesexualité


Attirance émotionnelle ou sexuelle pour les femmes ou toutes personnes possédant des caractéristiques féminines, comme un homme efféminé ou une femme transgenre. C’est le pendant féminin de l’androsexualité.

 

Hétérosexualité


Elle se caractérise par la capacité à ressentir de l’attirance ou des sentiments amoureux exclusivement pour une personne de l’autre sexe.

 

Homosexualité


Orientation sexuelle consistant à désirer ou aimer uniquement une personne du même sexe.

Lire aussi: L’homosexualité est-elle contre nature?

 

Pansexualité


Également appelé omnisexualité, elle désigne le principe d’être sexuellement ou sentimentalement attiré par n’importe quel type d’individu, qu’il soit homme, femme, trans ou non-binaire. Les relations des pansexuels sont donc totalement non-genrées.

 

Pomosexualité


Les pomosexuels remettent en question les identités existantes, estimant qu’aucun terme ne sera jamais assez complet que pour décrire la complexité des relations sexuelles. Leur nom trouve son origine dans l’abréviation de postmodernisme. Un mouvement philosophique et artistique apparu au 20e siècle, visant à rompre avec toutes les conventions.

 

Queer, non-binaire ou gender fluid


Terme s’appliquant à une personne dont l’identité de genre n’est ni homme ni femme. Il se refuse dès lors également à être sexuellement genré, n’acceptant pas d’être étiqueté hétéro, homosexuel, bi ou autre.

 

Same Gender Loving


Le Same Gender Loving est un concept créé par des individus se refusant à s’affirmer comme bi, gay ou lesbienne, trouvant ces termes liés à une culture trop occidentale.

 

Sapiosexualité


Se dit d’un individu attiré émotionnellement ou sexuellement par l’intelligence d’une autre. L’apparence et l’attirance physique n’ont ainsi que peu d’importance pour un sapiosexuel.

 

Skoliosexualité


Désigne les personnes ayant une attirance sentimentale ou sexuelle pour des individus non-binaires, transgenres ou androgynes.

 

[td_smart_list_end]

 

 

À lire également:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires