Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Voici les 5 questions à poser absolument lors d’un premier rendez-vous

Kathleen Wuyard

Vous avez enfin planifié un rendez-vous avec votre crush? Déjà: wouhou, toute la rédac’ est trop heureuse pour vous. Ensuite, une fois le lieu et votre tenue planifiés, pensez à mémoriser ces cinq questions à poser absolument le jour J.

Parce qu’ainsi que le souligne l’influenceuse bruxelloise body positive Amal Tahir, à l’origine de cette liste spéciale premier rendez-vous, « connaître la couleur préférée de quelqu’un, c’est cool, mais connaître réellement cette personne, c’est mieux ». Et c’est aussi bien plus intéressant pour parvenir à déterminer si c’est « juste un crush », dans les mots immortels de Jennifer Paige, ou bien si vous avez potentiellement un futur ensemble.

Les cinq questions en question?

  1. « As-tu déjà suivi une thérapie? Si oui, es-tu à l’aise de me parler de ton évolution et de ce que tu as appris sur toi? Si non, qu’en penses-tu? »
  2. « Qu’est-ce que tu as appris de tes anciennes relations? Quelles sont les leçons qui t’ont fait évoluer? »
  3. « Parler politique et société. Ce sont des sujets touchy, mais c’est crucial de savoir quel type de citoyen·ne tu as devant toi, et ces sujets permettent de se faire une idée de ses valeurs ».
  4. Interroger ton rendez-vous galant sur les points qui te semblent encore flous dans les sujets que vous avez abordés avant le date. C’est la meilleure manière de détecter les red flags éventuels.
  5. « Si la personne te raconte des histoires avec son ex, pense toujours à lui demander si l’ex en question à des choses à lui reprocher ».

Et Amal d’en profiter pour rappeler qu’elle consacre justement un livre entier au sujet, « Aimer Sainement », dont la sortie est prévue pour le 10 octobre prochain. Un ouvrage et des questions nécessaires, s’il faut en croire les commentaires sous son post Instragram, entre « si seulement j’avais posé ces questions dans le passé, ça m’aurait évité de perdre mon temps » ou « vraiment dommage que tu n’existais pas durant ma vingtaine, ça m’aurait évité de faire des bêtises ». Et si ce post, et son partage dans cet article peuvent vous permettre à vous, qui le lisez, de ne pas faire les mêmes erreurs que les commentatrices, alors c’est gagné. Allez, bon date!

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires