Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Rendez-vous - Getty

En 2022, ce type de rencard a augmenté en flèche

Manon de Meersman

2023 approchant à grand pas, l’heure est au bilan. Et selon les données récoltées par Tinder, un certain type de rencard semble avoir eu la cote cette année...

Si on avait tendance à penser que les premiers rendez-vous amoureux ne se faisaient qu’avec une gorgée de courage, la réalité est telle que l’alcool n’a plus rien d’aussi attirant en la matière.

Lire aussi: 13 mots à connaître quand on se lance sur des apps de rencontre

« Soyons réalistes, l’année 2021 n’a pas été le retour à la vraie vie que nous pensions : le masque était toujours votre accessoire le plus fidèle et vous recherchiez les rendez-vous de vaccination comme des billets de concert, explique Tinder. Le début de l’année 2022, cependant, a apporté une nouvelle excitation de revenir sur le devant de la scène des sorties avec notre résolution collective de rattraper le temps perdu pendant la quarantaine. Les activités sociales telles que les voyages et les événements en direct ont rebondi en un temps record, et les rencontres n’ont pas fait exception. Des millions de jeunes adultes qui avaient commencé leur vie amoureuse en quarantaine ont montré qu’ils étaient définitivement envieux et prêts à se mêler à la vie réelle, et contrairement aux générations précédentes, ils “dataient” selon leurs propres conditions et ne jouaient plus de jeux. »

L’alcool, ringard?

Les dates sans alcool se sont imposés comme une véritable nouveauté cette année, marquant une hausse conséquente en la matière en regard des précédentes. « Les dates sans alcool sont devenus un moyen pour les célibataires d’être plus authentiques lors des rendez-vous et de défier les normes traditionnelles de rencontre » explique ainsi l’app de rencontre.

Plus de 25 % des jeunes célibataires interrogés sur Tinder ont déclaré boire moins lors de leurs rendez-vous par rapport à l’année dernière et 72 % des membres ont déclaré sur leur profil Tinder qu’ils ne buvaient pas ou seulement occasionnellement.

ajoute Tinder, avant de conclure: « En fait, les émojis « bière » et « vin » ont chacun diminué (respectivement 40 % et 25%) sur les profils Tinder d’une année à l’autre. »

Après tout, on vit d’amour et d’eau fraîche comme le rappelle le célèbre adage...

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires