Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© White scandinavian spring interior, hyacinths in a jar closeup, minimalist room decor in backlight; Shutterstock ID 572371453

Stressée? Débordée? On adopte le lagom

Kathleen Wuyard

Cet hiver, on a toutes découvert avec délice le hygge, l’art de vivre à la danoise, et l’excuse parfaite pour se blottir sous un plaid avec des livres et des bougies. L’autre bonne idée venue du froid: adopter le lagom, l’art du bonheur suédois. 

Si petite, vous avez chanté à tue-tête avec Baloo qu’il « en faut peu pour être heureux », alors le latin est fait pour vous. Le principe de cette philosophie de vie nordique: un retour à trois valeurs primordiales, la simplicité, la modération et le naturel.

via GIPHY

Consommation responsable


Parmi les préceptes du lagom, la modération, donc. Ce qui se traduit notamment par une consommation plus raisonnée. Plutôt que de succomber à toutes les tendances, on achète responsable, pas plus que nécessaire, et en privilégiant des pièces qui vont durer dans le temps. D’ailleurs, tant qu’on est dans la modération, on évite aussi les signes extérieurs de richesse.

Célébrer le naturel


Autre principe clé, le naturel sous toutes ses formes. Dans la salle de bains, ça veut dire qu’on évite de s’appliquer le maquillage à la truelle (sorry Kim K.), et à la salle de sport, on y va mollo aussi. Inutile de s’épuiser pour transformer ses formes en corps de brindille, on prend soin de soi sans se forcer.

via GIPHY

La tendance de la rentrée


Cet automne, on se plonge dans cet art de vivre suédois grâce au livre d’Anne Thoumieux qui sortira en septembre. Et en attendant, on applique déjà les principes de base cet été, en évitant de surcharger sa penderie et en profitant de la nature, au naturel!

Surtout, prendre soin de soi: 

Apparemment, le hygge serait la clef du bonheur

Le lagom, la tendance zen qui va nous rendre heureux en 2017

7 activités pour profiter du dimanche

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires