https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/

Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

Les iPhones pourraient aider à détecter la dépression

Les prochains iPhones et les prochaines Apple Watch pourraient permettre de diagnostiquer des états dépressifs chez leur propriétaire.

Les chercheurs d’Apple sont actuellement en train de travailler sur une nouvelle fonctionnalité sur les appareils comme l’iPhone ou l’Apple Watch. Cette nouvelle technologie permettrait, à terme, d’aider à diagnostiquer le déclin cognitif ainsi que des problèmes de santé mentale grave comme la dépression.

Plusieurs critères étudiés

Pour ce faire, les appareils récolteraient plusieurs données sensorielles et des signes liés à des troubles mentaux et/ou neurologiques. Par exemple, la vitesse de frappe, la mobilité, l’activité physique, la qualité du sommeil… Mais ce n’est pas tout : les chercheurs espèrent aussi pouvoir déceler des problèmes de santé mentale via les capteurs audio et les données des appareils photos, en analysant notamment les expressions faciales et la respiration.

L’ensemble de ces éléments permettrait de donner de précieux indices quant à l’état mentale des propriétaires d’iPhone, mais aussi pour déceler des troubles cognitifs comme la maladie d’Alzheimer. Si la prise en charge de la santé mentale est un enjeu essentiel, on peut se poser la question du traitement des données par le géant high tech : à qui appartiendront ces datas hyper personnelles ? À quelles fins pourraient-elles être utilisées ?

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires