Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Getty images

16 conseils pour réduire la charge mentale des mamans

Gwendoline Cuvelier Journaliste

Qu’elles soient seules, en couple, avec un·e partenaire présent·e ou non, de nombreuses mamans se plaignent d’une charge mentale élevée. Le boulot, les enfants, la maison,… comment faire pour tout gérer de front? Voici quelques conseils pour vous donner des pistes.

Limitez les activités extrascolaires

Stimuler les enfants, c’est super, mais ne mettez pas la barre trop haut. Si jouer au taxi tous les mercredis et week-ends vous pèse, allégez l’emploi du temps. S’ennuyer de temps en temps, ça fait un bien fou aussi.

Notez tout.

Dresser des to-do listes permet d’y voir plus clair, de désengorger le cerveau et de se partager les tâches si l’on est en couple.

Zappez le repassage.

Faites sécher vos vêtements à plat pour un résultat optimal et ne repassez que les blouses, chemises et pièces pour lesquelles c’est vraiment nécessaire. Personne ne vous blâmera si le drap de lit n’est pas tiré à 4 épingles et ça vous fera gagner du temps!

Faites vos courses en ligne.

En quelques clics depuis votre canapé, votre panier de la semaine est prêt à être emporté ou livré à domicile.

Investissez dans un robot de cuisine.

Lancer une soupe ou un risotto pendant le bain ou les devoirs n’a jamais été aussi facile!

Mettez vos enfants à contribution.

En fonction de l’âge de vos enfants, encouragez-les à faire preuve d’autonomie pour vous soulager au quotidien, cela va de s’habiller tout·e seul·e à préparer leur collation, donner à manger au chat ou encore débarrasser le lave-vaisselle. Pourquoi aussi ne pas afficher un tableau des tâches?

Pensez au covoiturage

Une formule bonne pour l’environnement, le trafic et votre charge mentale!

Pratiquez le batch cooking.

Le dimanche, mettez-vous aux fourneaux pendant environ deux bonnes heures et préparez le menu de la semaine pour ne pas avoir à y penser les autres jours.

Lire aussi: Le batch cooking, la méthode pour préparer ses repas à l’avance

Préparez des recettes faciles et rapides.

Une bonne omelette, des légumes au four, des crêpes salées, des salades prêtes en 5 minutes top chrono… Faites le plein d’idées sur Pinterest et Instagram.

Utilisez des box repas.

Vous en avez marre de l’éternelle question « qu’est-ce qu’on mange ce soir? »? Commandez des boîtes prêtes à l’emploi chez eFarmz, HelloFresh ou autres.

Éteignez votre téléphone.

Autant pour ne pas être dérangée que pour ne pas être tentée de trainer sur les réseaux sociaux. Répondez à tous vos messages en une fois quand les enfants sont au lit et gagnez un temps précieux!

Déléguez

Si vous pouvez vous le permettre, faites appel à une femme ou un homme de ménage, un·e baby-sitter pour aller chercher les enfants à l’école ou demandez à votre entourage de vous aider. N’attendez pas de craquer: mieux vaut prévenir que guérir!

Utilisez un agenda partagé.

Vous y verrez plus clair sur l’emploi du temps de chaque membre de la famille.

Prenez du temps pour vous

En faisant du sport, de la méditation, un soin, une longue promenade en forêt… Vous reviendrez en pleine forme auprès de votre famille.

Ne dites pas « oui » à tout

C’est tentant d’accepter toutes les chouettes propositions que vous recevez mais si vous sentez la fatigue s’accumuler, n’hésitez pas à refuser des dîners ou activités même si vous êtes libre, pour souffler, tout simplement.

Cessez de vouloir être parfaite.

Ne vous mettez pas la pression. Ce n’est pas un drame si votre enfant ne mange pas des légumes tous les jours ou si quelques jouets trainent au milieu du salon. Soyez indulgente envers vous-même. Toutes les mamans sont des superwomen qui peuvent de temps en temps laisser leur cape au vestiaire.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires