Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Getty Images

« Second Hand September »: un mois sans acheter de vêtements neufs

Gwendoline Cuvelier Journaliste

Au mois de septembre, l’ONG Oxfam vous met au défi d’acheter uniquement de la seconde main pendant un mois et de vous abstenir d’acheter des vêtements neufs. Cap ou pas cap?

Pour la deuxième année consécutive, la campagne Oxfam intitulée « Second Hand September » vise à sensibiliser les consommateurs·trices à l’impact négatif de la mode sur la planète. Le challenge prônant la seconde main débutera à deux mois de la conférence sur le climat qui se déroulera du 7 au 18 novembre à Charm el-Cheikh, en Egypte.

Lire aussi: Marcel & Fifi: l’e-shop belge de vêtements de seconde main pour enfants

Mode et climat ne font pas bon ménage

« L’industrie de la mode ne vient pas immédiatement à l’esprit quand il s’agit d’identifier les gros pollueurs ou les secteurs dommageables pour le climat. Et pourtant, la fast fashion produit à elle seule 20 % des eaux usagées dans le monde et est responsable de 10 % du total des émissions de CO2. En Europe, 4 millions de tonnes de déchets vestimentaires sont jetés par an », explique Juliette Guéranger, cheffe de service des magasins de seconde main chez Oxfam Belgique. « Avec cette campagne, nous voulons sensibiliser le public à la surconsommation et ses conséquences sur la planète » ajoute-t-elle.

Les Belges, mauvais élèves

Les Belges sont numéro 1 du gaspillage de textile en Europe. Selon Labfresh, 170 000 tonnes de textile sont jetées en Belgique chaque année – l’équivalent du poids de plus de 4 000 camions ou 71 fois le poids de l’Atomium. En moyenne, chaque Belge jette annuellement 60 articles, soit près de 15 kg de textile. Cela a un impact dévastateur sur notre planète.

Par exemple, des millions de jeans et de t-shirts sont vendus chaque année en Belgique, or on estime que la production d’un jean et d’un t-shirt nécessite 20 000 litres d’eau pour la culture et la teinture du coton. Il faudrait plus de 13 ans à une personne pour boire cette quantité. Alors qu’une personne sur trois dans le monde vit sans eau potable, Second Hand September dénonce l’insoutenabilité de ce mode de consommation.

Participez au défi

Dès le 1er septembre et tout au long du mois, Oxfam vous défie de vous habiller uniquement avec des vêtements d’occasion!

Nouveauté cette année : la campagne propose également un concours. Les participant·e·s sont invité·e·s à poster une photo, un Reel sur Instagram ou à créer une vidéo TikTok de leur tenue de seconde main dénichée dans une boutique d’Oxfam et à taguer Oxfam Belgique. Le ou la gagnante remportera un relooking complet de la créatrice de mode belge Marieke De Pauw. Les influenceuses GoodMorningLau, Laura In Waterland et Coline Balfroid ont déjà déclaré qu’elles relèveraient le défi. 

Pour participer, rendez-vous dans l’un des 30 magasins de seconde main d’Oxfam. Vous y trouverez des vêtements, des accessoires, des chaussures, et bien d’autres choses encore. Plus d’infos sur la campagne Second Hand September ici.

Faire don de vêtements de seconde main

Bon à savoir: il est toujours possible de faire don de vêtements aux magasins de seconde main d’Oxfam qui disposent de près de 600 bulles à vêtements à travers le pays. Les bénéfices générés de la vente des vêtements collectés tout au long de l’année permettent à Oxfam de financer ses actions de solidarité internationale. 

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires