Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Balmain x Barbie

Balmain x Barbie, la collab mode qui mêle inclusivité et diversité

Barbara Wesoly

Déluge de rose et coupes mêlant luxe et streewear, Balmain réinvente le look de la poupée Barbie, lui offrant un lifting mode inclusif et habille ses adeptes au passage.

« C’est un rêve devenu réalité. J’adore Barbie depuis l’enfance et je me sens si fier d’intégrer son univers » a expliqué avec enthousiasme Olivier Rousteing, directeur artistique de Balmain sur son compte Instagram, en légende d’un portrait de lui en version poupée.

Le créateur prodige signe pour la deuxième fois une collaboration avec Mattel, autour de son produit le plus iconique. Et si Barbie a longtemps été considérée comme une représentation ultime (et faussée) de la femme, c’est l’occasion pour Balmain de réinventer ses codes, dans une forme beaucoup plus inclusive et prônant la diversité. « Ken peut être le meilleur ami de Barbie, peut être le petit ami, peut emprunter les vêtements de sa petite amie ou de son meilleur ami. Barbie peut emprunter les vêtements de son petit ami ou de sa petite amie – donc c’est complètement un autre monde Barbie, mais je crois que c’est le monde que nous voulons tous voir en ce moment » a ainsi affirmé Rousteing, comme le rapporte Vanity Fair France.

La collection se compose en effet de 70 pièces unisexes, entre exubérance et modèles cultes de la griffe française, mêlant l’iconographie de Balmain et le logo de Mattel. Des sweats, t-shirts, robes à paillettes, jeans, sacs ou encore badges, aux touches rose bonbon et au design lumineux, genderfluid, aux accents nineties et au parfum de pop culture. Et qui, loin de se destiner à rhabiller les poupées, sont bien créés pour les amateur·trice·s de mode et les nostalgiques de l’enfance. Les photos de la collection présentent-elles des Barbies et Ken modernisés, entre cheveux rasés, coupes afro, maquillage extrême et boucles d’oreilles XXL. De quoi en finir de dépoussiérer la poupée, conçue il y a 62 ans et lui offrir de nouvelles lettres de noblesse et de coolitude.

Et pour une dose supplémentaire de modernité, en plus de la collection physique, qui sera disponible dès le 13 janvier en boutique et sur internet, Balmain x Barbie commercialisera également trois NFTs (non-fungible token), des certificats virtuels permettant d’identifier des œuvres numériques. Dans le cas de la collaboration, trois œuvres virtuelles Barbie avec vêtements et accessoires, disponibles à la même date.

Pour l’un comme pour l’autre, il faudra par contre prévoir de casser sa tirelire. Griffe de haute couture oblige, les prix de la collection démarrent à 195€ pour un t-shirt. Mais, à défaut de pouvoir se l’offrir, on n’en reste pas moins admiratives de cette initiative qui casse les genres.

Balmain x Barbie, disponible le 13 janvier 2022.

Plus de mode:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires