Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Getty

Voici pourquoi il ne faut pas manger la nuit

Ana Michelot
Ana Michelot Journaliste

Vous avez parfois des petites faims nocturnes ? Il serait mieux d’y résister, car manger la nuit aurait de gros impacts sur notre santé mentale selon une nouvelle étude.

Si l’heure des repas varie souvent d’un foyer à l’autre selon les habitudes et horaires de chacun, mais aussi selon les différentes cultures. Il y aurait tout de même des heures de repas à éviter pour préserver sa santé mentale, selon la science. En effet, des chercheurs américains se sont penchés sur le sujet des horaires auxquels on mange et de leurs effets sur notre psychique, dans une étude publiée dans la revue « PNAS ». Pour découvrir si les heures des repas avaient une influence sur nos comportements, ils ont suivi pendant deux semaines 19 personnes différentes qu’ils ont défait de leurs habitudes en termes d’horaires de repas. Une fois que les participant·es n’ont plus eu de notion de jour et de nuit et avaient quitté le rythme circadien naturel, ces personnes ont été séparés en deux groupes. Un groupe mangeait un repas en journée et un repas en soirée et l’autre groupe mangeait une fois en journée et une fois de nuit. Les chercheurs ont ensuite étudié leur humeur, leur attitude face à une contrariété….

Lire aussi : Pourquoi est-il conseillé de manger des oignons en hiver?

Des symptômes dépressifs et de l’anxiété

Le verdict est sans appel. 26 % des personnes qui mangeait de jour et de nuit étaient atteints de symptômes dépressifs et 16 % d’entre eux ressentaient de l’anxiété, contrairement à l’autre groupe qui, ayant gardé un rythme normal, ne ressentait aucun effet négatif. L’étude montre ainsi que notre moral est impacté lorsque nos repas ne suivent plus le rythme circadien. Manger la nuit serait mauvais pour notre santé mentale et aurait des conséquences sur notre humeur sur le long terme. Les scientifiques conseillent donc aux personnes travaillant de nuit de prévoir leurs repas, dans la mesure du possible, lors des heures diurnes et non nocturnes afin de ne pas subir ces conséquences néfastes. 

Lire aussi :

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires