Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© WINDSOR, UNITED KINGDOM - MAY 17: Princess Diana With Prince William Sitting On Her Lap At Polo. (Photo by Tim Graham Photo Library via Getty Images)

Pourquoi « The Crown » a tenu à montrer la boulimie de la Princesse Diana

Kathleen Wuyard

Après des mois d’attente et d’excitation, la 4e saison de « The Crown » s’apprête à faire sa grande entrée dans le catalogue Netflix, et avec elle, l’introduction du personnage de la Princesse Diana, interprétée par Emma Corrin dans la série. Et si l’actrice présente une ressemblance troublante avec Lady Di et maîtrise son sourire mutin à la perfection, elle va aussi montrer à l’écran la boulimie de cette dernière.


Des images pas faciles à regarder, ni à filmer, mais ainsi que l’a souligné Emma Corrin lors d’une conférence de presse relayée par Grazia UK, montrer cette facette de la princesse de Galles dans « The Crown » était primordial. « J’ai prévenu d’emblée les producteurs que si on incluait la boulimie de Diana dans la série, je voulais qu’on la montre de la bonne manière, et pas simplement en y faisant allusion ici ou là. Je trouve que c’est très important, si on montre ça qu’on le montre bien ».

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.

Rendre hommage à Diana et montrer la boulimie avec justesse


D’autant que de son vivant, Lady Di avait eu le courage de parler de ses crises de boulimie, expliquant qu’elle lui avait donné un sentiment de « contrôle et de réconfort » au plus profond de sa crise maritale. Dans un entretien accordé en 1995 au journaliste Martin Bashir, elle avait été plus loin, comparant la maladie à « une paire de bras qui vous enserrent », même si ce sentiment était temporaire: « après, votre estomac est gonflé et vous vous dégoutez et vous vous faites vomir. C’est un cycle qui se répète et qui finit par être extrêmement destructif ».

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.

Afin de représenter la maladie de la manière la plus juste possible, les producteurs de « The Crown » ont travaillé en collaboration avec Beat, une association qui accompagne les personnes souffrant de troubles alimentaires. Objectif: parvenir à porter à l’écran une représentation correcte de la maladie, sans pour autant le faire d’une manière insensible, qui risquerait d’agir comme un déclencheur pour les personnes luttant contre la boulimie. Pour découvrir comment ils y sont arrivés, il faudra encore patienter jusqu’au 15 novembre, date d’arrivée de la 4e saison sur la plateforme.

Si vous souffrez de troubles alimentaires, vous n’êtes pas seul.e. L’association Anorexie Boulimie organise notamment des groupes de parole, tandis que l’association Autrement propose de porter un autre regard sur anorexie mentale, boulimie et compulsions alimentaires. Via ce lien, vous pouvez également en apprendre plus sur la Clinique des troubles alimentaires, et prendre rendez-vous si vous le désirez.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser: 

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires