Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Les femmes insécurisées en hiver DR Getty Images

La triste raison pour laquelle 7 femmes sur 10 arrêtent le sport en hiver

Kathleen Wuyard

Selon une étude récente diffusée par la chaîne de magasins sportifs britanniques Sports Direct, 70% des femmes arrêteraient de pratiquer une activité sportive en extérieur, jogging en tête, en hiver.

La faute aux températures qui baissent, et à la sensation pas hyper agréable d’avoir la gorge en feu à chaque bouffée d’air glacé entre deux foulées? On pourrait penser que l’explication est aussi simple que ça, mais malheureusement, la vraie raison est plutôt à chercher du côté de l’insécurité.

En effet, les femmes interrogées par Sports Direct affirment que si elles sont si nombreuses à ne pas s’adonner à leur activité en extérieur préférée en hiver, c’est faute de bénéficier de parcours suffisamment éclairés.

Les femmes, proies de l’ombre?

Parce que faire un jogging, c’est excellent pour la santé, mais le passer à se ronger les nerfs, clefs en main en « position défense » pour se prémunir d’un prédateur éventuel pendant tout le parcours, mine de rien, ça annule un peu les effets bénéfiques pour le mental tout de même. De quoi donner des idées lumineuses aux pouvoirs publics belges? On l’espère. C’est pas tout ça, mais on aimerait bien enfiler nos baskets l’esprit tranquille, même quand il fait noir dès 17h.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires