Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Il est temps de se toucher la poitrine - DR Flair Canva

Seules 30% des Belges font suffisamment attention à leur poitrine

Kathleen Wuyard

Alors que s’ouvre une nouvelle édition d’octobre rose, la société biopharmaceutique MSD Belgium dévoile des chiffres préoccupants sur le rapport des femmes belges à leur poitrine.

Une enquête commandée par MSD à l’institut de sondage iVox révèle en effet que près de 70 % des femmes belges ne contrôlent pas régulièrement leur poitrine afin de prévenir le cancer du sein. Et ce alors même que l’auto examen reste une manière de prendre rapidement conscience d’un éventuel problème et d’agir au plus vite. Raison pour laquelle MSD Belgium lance “Day 3« , une campagne qui utilise un moyen mnémotechnique pour inviter les femmes, chaque 3e jour du mois, à prendre trois minutes pour effectuer, à l’aide de trois doigts, trois contrôles visant à mettre en évidence d’éventuelles anomalies qui pourraient indiquer un risque de cancer du sein.

Cette autodétection d’anomalies dans le sein est essentielle pour établir un diagnostic précoce de cancer du sein. Le diagnostic précoce accroît sensiblement les chances de guérison et de survie » explique MSD.

Dont l’initiative fait déjà des émules, puisque la campagne « Day 3 » est soutenue par de grandes entreprises belges comme Delhaize et Brussels Airlines, qui mobilisent leurs collaboratrices à placer, chaque 3e jour du mois, un rappel dans leur agenda professionnel.

Alt_poitrine

De l’importance de se toucher la poitrine

L’enquête de iVox montre aussi qu’une Belge sur quatre ignore que l’auto-détection est recommandée aux femmes jusqu’à 49 ans. Et elles sont nombreuses à reconnaître qu’elles ne savent pas comment faire cette auto-détection. En outre, près de 40 % des femmes affirment ne pas suffisamment connaître leurs seins pour savoir détecter une anomalie. Ces chiffres montrent à quel point sont nécessaires les campagnes de prévention qui sensibilisent les femmes et les incitent à inclure un auto-contrôle dans leur routine personnelle. D’autant qu’ainsi que le rappelle An Cloet, External Affairs Director de MSD,  « le traitement du cancer est plus efficace lorsque les médecins peuvent démarrer le traitement à un stade précoce. La prévention et la détection précoce, notamment chez les femmes âgées de 18 à 49 ans, restent donc indispensables pour augmenter l’espérance de vie après un diagnostic de cancer ».

Alt_poitrine

Tiens, et pourquoi le troisième jour du mois? Tout simplement parce que quand on fait pivoter le chiffre 3 de 90 ° vers la droite, on reconnaît clairement une paire de seins. Et une fois que l’on a vu cela, on ne voit plus le chiffre 3 de la même manière. Allez, on palpe – ou on demande à Chéri·e de nous aider et de jouer au docteur après... Et pour avoir les bons gestes, c’est par ici que ça se passe.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires