Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© (c)Sam Asaert

Une école de danse internationale de 10 000 m² a ouvert à Liège

Gwendoline Cuvelier Journaliste

La Mosa Ballet School, une école internationale pour les étoiles de demain, a ouvert ses portes à la rentrée, à Liège. L’objectif : créer une des meilleures écoles de danse classique au monde!

Le 29 août 2022, la Mosa Ballet School accueillait ses premiers élèves : 85 danseurs et danseuses de 12 ans et plus, venus des quatre coins du monde pour recevoir une formation professionnelle à la fois exigeante et bienveillante, prônant un rapport serein au corps. Celle-ci leur est dispensée par une équipe pédagogique composée de grands noms de la scène internationale, dans un bâtiment exceptionnel situé au cœur de la cité ardente.

Lire aussi: Les 10 questions que vous vous êtes toujours posées sur le sport

Une approche pédagogique innovante

À l’origine du projet ambitieux de la Mosa Ballet School, le rêve d’une femme. « C’est ma fille, danseuse, qui m’a initiée au monde de la danse », raconte Benjamine De Cloedt, fondatrice de la Mosa Ballet School, « je l’ai accompagnée un peu partout et, au gré de son parcours, j’ai acquis la certitude que si l’excellence ne peut être atteinte sans rigueur, un renouveau des méthodes d’apprentissage était indispensable ».

(c)Sam Asaert

Pour former des artistes accomplis, prêts à pratiquer leur art à l’issue de leur formation, la Mosa Ballet School prend le parti de s’affranchir de la « souffrance nécessaire » du danseur et de transmettre une technique et une discipline exigeantes dans une optique résolument positive. Une pédagogie centrée sur l’élève et favorisant l’émulation et la solidarité, afin de préparer les jeunes danseurs et danseuses à une vie professionnelle rythmée par la collaboration. Une attention toute particulière est également accordée à l’équilibre du corps et de l’esprit, dans une optique de prévention et de selfcare. Pour ce faire, l’école bénéficie d’un partenariat précieux avec  l’Institut SiiN (Scientific Institute for Intelligent Nutrition), qui met à sa disposition son expertise scientifique en nutrition santé durable. La Mosa Ballet School collabore en outre avec le CHU de Liège, et en particulier avec la cellule SportS² (service de médecine de l’appareil locomoteur), pour la prise en charge des blessures éventuelles et la rééducation de ses jeunes athlètes de haut niveau.

Un temple de la danse de 10 000 m²

Benjamine De Cloedt a consacré plus de 20 millions d’euros dans l’acquisition et la rénovation de l’ancien siège régional de la Banque Nationale de Belgique à Liège. « Dès que je suis entrée dans ce lieu, c’était une évidence », se souvient la fondatrice, « le bâtiment est bien situé, entre le Théâtre de Liège et l’Opéra Royal de Wallonie. Avec son petit côté austère et prestigieux, il reflète bien l’ambivalence de l’enseignement de la danse, entre discipline et folie artistique ». Construit dans les années soixante par l’architecte liégeois Jules Mozin, son esthétique néo-classique robuste évoque la régularité des danseurs.

(c)Sam Asaert

Transformer une ancienne banque en école de ballet est l’immense défi auquel se sont appliqués les architectes du bureau dA Architectes. La rénovation s’inscrit dans la mémoire des lieux tout en réorganisant l’intérieur en volumes humanisés et fonctionnels, au service du bien-être des élèves. Les dix studios de danse sont baignés d’une lumière naturelle indirecte pour éviter l’éblouissement dans les miroirs et les contre-jours peu propices à l’observation des professeurs. Tous sont équipés des meilleurs revêtements de sols, et l’un d’entre eux est légèrement incliné, afin de reproduire l’inclinaison de certaines scènes internationales.
 
La rénovation répond également aux préoccupations environnementales et l’empreinte carbone y sera réduite à son minimum, dans les contraintes de cet immeuble de patrimoine. Les performances énergétiques du bâtiment sont optimales et durables (isolation thermique, aération naturelle, électricité photovoltaïque, radiateurs à chaleur radiante, cogénération ou bassin d’eau de pluie, toiture végétale…). La responsabilisation des élèves par rapport aux enjeux environnementaux fait partie intégrante du projet de l’école.

Les locaux de la Mosa Ballet School comprennent:
·     10 000 m² de surface au sol
·     1 internat de 100 lits pour des élèves venus des quatre coins du monde
·     10 studios de danse sur 1 421 m², dont 2 dans l’internat 
·     4 chambres  pour résidences d’artistes
·     300 m² de miroirs de danse
·     1 auditorium

Une équipe de profs d’exception

La Mosa Ballet School peut compter sur une équipe pédagogique de talent, triée sur le volet. « Il y a différentes manières d’enseigner la danse », explique Damien Comeliau, vice-président et directeur général de la Mosa Ballet School. « Il fallait des CV en béton, mais aussi une grande capacité d’écoute des élèves et des collègues ». La direction artistique de l’école a été confiée à Olivier Patey, Premier danseur de l’Opéra de Paris et Maître de Ballet du Ballet royal de Flandre. Le danseur et professeur international Wilfried Jacobs, danseur principal du Ballet National d’Helsinki et coordinateur de la Ballet School of the Finnish National Opera and Ballet, est quant à lui Head of Faculty. Et la danseuse, chorégraphe et formatrice contemporaine Ime Essien-Hassel est Contemporary Program Coordinator. Parallèlement à leur rôle dans la direction artistique et pédagogique de l’école, ils donneront également des cours de danse aux élèves de la Mosa Ballet School. Cette équipe d’exception permet à l’école de former ses élèves à la tradition du ballet classique, au ballet contemporain, à la danse de caractère, tout en proposant des cours complémentaires en musique, chorégraphie, histoire de la danse, yoga... La Mosa Ballet School cultive également la collaboration avec les artistes, les compagnies et le monde culturel dont les scènes reconnues de la cité ardente de l’Opéra Royal de Wallonie et du Théâtre de Liège. Pour une pratique de la danse ouverte à tous les possibles.  

Un parcours scolaire complet

Au terme d’auditions organisées en Belgique et à l’étranger, 85 jeunes danseurs et danseuses ont été sélectionnés pour devenir les premiers élèves de la Mosa Ballet School, certains bénéficiant de bourses d’études. Car pour entrer à la Mosa Ballet School, peu importent les origines géographiques, culturelles ou socio-économiques : seuls comptent le potentiel et le talent. Des adolescents dont la formation serait incomplète si elle ne s’accompagnait pas d’un programme scolaire digne de ce nom. En partenariat avec l’Athénée Royal Charles Rogier et avec le soutien du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, les élèves suivront un cursus scolaire secondaire général dans l’enseignement officiel. Ils empocheront donc un diplôme qui leur permettra de se reconvertir le moment venu.

(c)Sam Asaert

Danser pour changer le monde

La Mosa Ballet School entend promouvoir le changement et le progrès social à travers la danse. « La philosophie de l’école, c’est de faire en sorte que son impact positif ne concerne pas seulement la centaine d’élèves qui la fréquentent chaque année. Nous sommes persuadés que la danse est un médium très puissant pour favoriser le bien-être physique et mental », explique Damien Comeliau. Conçu en collaboration avec des professionnels de la santé et chercheurs, des fondations et associations, des danseurs et chorégraphes, des relais de terrain, le programme « Quand On Danse » alliera mise en lumière et facilitation par des actions de sensibilisation, des formations et ateliers ainsi que l’interaction par le biais de ressources numériques à destination des professionnels et du grand public, y compris les plus vulnérables. L’ambition de l’école est de mettre en place une véritable plateforme de services regroupant tous ceux qui sont concernés par la danse adaptée et inclusive et facilitant dès lors l’accès à la danse thérapeutique, de bien-être ou inclusive. Les élèves et professeurs de l’école seront également mis à contribution pour ce programme qui fait partie intégrante du projet pédagogique.  

(c)Olympe Tits

Plus d’infos sur la Mosa Ballet School sur le site Internet.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires