Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
Pas d'expérience? Pas de panique DR Flair Canva

Comment décrocher un job sans expérience professionnelle

Kathleen Wuyard

L’heure du diplôme approche et vous avez peur que votre manque d’expérience professionnelle soit un frein dans votre recherche d’emploi? Pas de panique, des pros du recrutement vous expliquent comment déjouer ce piège.

Parce que malheureusement, on est tou·te·s déjà passé·e·s par là: à en croire les offres d’emploi postées, il faut à chaque fois au minimum trois ans d’expérience pour postuler... Mais si on vient de sortir des études alors, comment on fait? C’est simple: on respire un grand coup et on met à profit les conseils partagés avec nous (et vous) par Walters People. Soit, concrètement:

1) Mettre votre formation en valeur

Ce n’est pas parce que vous n’avez pas travaillé que vous n’avez rien fait. Surtout, ne vous limitez pas au titre scolaire et à l’université ou au collège où vous avez obtenu votre diplôme. Réussi avec mention ? N’oubliez pas de le mentionner. Le sujet de votre thèse était pertinent pour l’emploi auquel vous postulez ? Cela aussi mérite une place sur votre CV. Si vous n’avez pas poursuivi les études après le secondaire, il est préférable de faire figurer votre enseignement secondaire sur votre CV.   

2) Promouvoir cours, ateliers et loisirs

Les cours et ateliers auxquels vous avez participé peuvent également être mentionnés. Un cours de photographie n’est pas très intéressant lorsqu’on postule pour un emploi de comptable... Mais un atelier sur les logiciels de comptabilité est un atout dans ce cas.

Vous pouvez également mentionner un passe-temps. Si l’emploi auquel vous postulez recherche des personnes capables de travailler en équipe, vous pouvez ajouter que vous avez été acti·f·ve dans un mouvement de jeunesse ou un autre club sportif pendant de nombreuses années.   

3) Les stages sont une forme d’expérience

Il est donc très important de les mentionner dans votre CV. Un stage n’est peut-être pas un « véritable emploi », mais vous avez sans doute beaucoup appris. En fait, les stages constituent une expérience professionnelle tout aussi pertinente. Ils ne sont pas seulement importants pour le développement professionnel, mais aussi pour le développement personnel. Surtout si le stage a duré plusieurs mois, votre employeur potentiel y verra sans doute un bon complément à votre CV.   

4) Ne pas oublier les compétences

Si vous avez peu ou pas d’expérience professionnelle ou de stages, concentrez-vous sur vos compétences. Pensez par exemple aux langues et aux compétences analytiques

Les ‘human skills’ – aussi appelées « soft skills » – ont davantage à voir avec vos traits de caractère : c’est tout ce qui vous rend unique. S’adapter facilement, la capacité de penser en termes de solutions... Attention toutefois : il n’est pas conseillé d’en faire trop quand on énumère des compétences. En tant que professionnel débutant, on peut paraître moins crédible si on en énumère trop. On se limite donc à celles qui sont pertinentes pour l’emploi auquel on postule. 

Un dernier petit conseil de pro pour pallier au manque d’expérience? Indiquer ce que vous aimeriez faire pour développer vos compétences, par exemple, si suivre une formation complémentaire ne vous fait pas peur. C’est une bonne manière de montrer que vous avez de l’ambition et la volonté de faire ce qu’il faut pour décrocher le job.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires