Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…

BEAUTY LAB: on a testé les masques pigmentants Colour Refresh de Maria Nila

Kathleen Wuyard

Kathleen, 32 ans, journaliste, a mis des années à réussir son cat eye du premier coup, et encore, pas à chaque fois. Accro au rouge à lèvres vif, elle aime choisir des manucures aussi ouvragées que ses tatouages.

Masques (Re)pigmentants Colour Refresh, Maria Nila : 10/10


Et oui, dix sur dix. La perfection. Impossible? Inaccessible? Lors de nos examens peut-être (big up à toi qui s’est déjà pris un 19.9/20 summum de la mesquinerie) mais pour ce qui est de nos crinières, ces masques tiennent toutes leurs promesses, et plus encore. C’est bien simple: depuis que je les ai découvert, je passe d’une couleur à l’autre telle une joyeuse échappée d’un épisode de « Jem & the Holograms ». Ô la belle vie.

Qualité/Prix


La promesse: un soin qui « ravive votre couleur pour une brillance radieuse et saine », le tout, 100% vegan et non-testé sur les animaux. Parfait, donc, pour celles qui optent pour une chevelure arc-en-ciel et peuvent ainsi espacer leurs visites chez le coiffeur tout en maintenant une jolie couleur. Mais idéal, aussi, pour celles qui comme moi ont envie de s’amuser un peu avec leurs cheveux sans pour autant adopter une couleur pop sur toute la tête.

Vendu entre 10 et 20€ le pot selon le contenant et les revendeurs, le soin Colour Refresh offre un rapport qualité-prix plus qu’excellent puisque non seulement le résultat est canon (et les cheveux sont hyper doux et réhydratés en prime) mais il permet également d’espacer les visites, plus coûteuses, chez le coiffeur. Un win-win, ça s’appelle, ou bien en l’occurrence ici, un 10/10.

(de rien pour l’air benêt du portrait ci-dessous, mais il fallait bien que je vous montre le rendu Azur aussi et en l’occurrence, mon mec a capturé le moment où je rejetais mes cheveux en arrière avant d’attaquer notre plateau de fromages. Vous saurez tout.)

Texture/odeur


Ne l’ayant pas appliqué moi-même mais ayant plutôt fait confiance pour ça à mon coiffeur fétiche, qui m’a appliqué le produit de manière à avoir le rendu le plus naturel possible, je peux difficilement juger de la texture. Ceci étant, étant ultra fan de Maria Nila, si la texture est semblable à celle des autres produits de la marque, notamment leur masque réparateur vraiment dingue, on est sur une texture gelée, facile et satisfaisante à appliquer. Niveau odeur, un délicat parfum à mille lieues de l’odeur d’ammoniaque que dégagent certains produits colorants.

Les petits plus


Qu’il s’agisse du lilas ou du turquoise, les deux coloris que j’ai eu le plaisir de tester au moment d’écrire ces lignes, le rendu est non seulement canon (une parfaite inconnue m’a littéralement demandé si j’étais coiffeuse parce que les pigments du mauve étaient sublimes) mais aussi durable et, bonus qui ne gâche rien, adaptable via le temps de pose selon que vous vouliez une couleur foncée ou plutôt pastel.

La promesse d’hydratation et de brillance est vraiment tenue, et la couleur tient plus sur la durée que d’autres produits qui disparaissent dès le premier shampoing: ici, si vous partez sur un temps de pose long du produit (en respectant les consignes de temps, mais en choisissant simplement le plus long intervalle recommandé) vous pouvez tenir jusqu’à trois shampoings, ce qui n’est pas rien. Dix sur dix on vous dit.

Les petits moins


Pas tant une critique du produit que des colorations colorées temporaires en général, raison pour laquelle ça n’impacte pas la cote finale: à moins de faire vraiment preuve de patience et d’attendre qu’ils disparaissent entièrement avant de tenter une nouvelle nuance, il peut rester des reflets colorés dans la chevelure. Bon à savoir si vous avez testé le bleu vif et que vous voulez enchaîner sur du rose pâle, donc – même si l’effet rainbow est très joli aussi.

Je l’achèterais à nouveau?


Carrément! D’ailleurs, je n’ai qu’une hâte: tester les autres coloris de la gamme, et plus précisément, demander à mon coiffeur de me créer un effet sunset sur les pointes avec un mélange de rose gold et de pêche.

Masque Pigmentant Colour Refresh Maria Nila (vendu 14.95 euros ici).

Pour les Liégeois.es qui nous lisent: j’ai confié mes cheveux et mes envies de pointes pop à Romain et Charly de chez Ersatz.

Plusieurs fois par semaine, les journalistes de Flair testent les produits beauté dans le Beauty Lab. Pour n’en manquer aucun, inscrivez-vous à notre groupe Facebook « Beauty Lab »!


D’autres tests:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires