Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
@lazeo

ON A TESTÉ: l’épilation définitive au laser chez Lazeo à Bruxelles

Camille Hanot
Camille Hanot Journaliste

Envie de vous débarrasser une bonne fois pour toute de vos poils pour ne plus jamais y penser ? L’épilation définitive au laser a le vent en poupe. Est-ce que ça fait mal ? Est-ce que ça fonctionne ? Comment se déroule une séance ? Nous avons testé l’épilation au laser chez Lazeo, dans son centre rue du vieux Marché au Grains à Bruxelles.

Avec l’arrivée en Belgique de Lazeo, acteur renommé dans le secteur de la médecine esthétique et d’épilation laser, nous avons été invitée à tester l’épilation définitive au laser. Après la fin des huit séances opérées dans le centre situé rue du Marché au Grains, en plein cœur de Bruxelles, voici ce que l’on peut vous dire.

La technique utilisée

Pour l’épilation définitive, Lazeo utilise un laser Alexandrite, l’un des plus utilisés dans le monde. La machine fonctionne en envoyant un laser d’une couleur violette dont l’impact sur la peau dure environ 5 millièmes de seconde. Au contact de la mélanine, le laser monte à une température de 80 degrés et désintègre la racine du poil. Pour un traitement plus confortable, la machine est dotée d’un système d’air refroidissant la zone après chaque impact.

L’avant/après de chaque séance

Un jour avant une séance, il est recommandé de raser (surtout pas de cire) la zone à épiler sauf s’il s’agit du visage car c’est un duvet. Il faut aussi éviter le bronzage au moins 2 à 3 semaines avant et après une séance.

Le nombre de séance

En moyenne, il faut entre 5 à 10 séances selon la couleur des poils, leur épaisseur et la zone choisie. Pour le bikini, avec mes poils relativement clairs, cela a pris 8 séances.

La douleur

Honnêtement, ce n’est pas agréable mais tout dépend aussi de la zone traitée, le maillot est plus sensible que les jambes. Le laser envoie des sortes de petites décharges et selon l’endroit où passe le laser, ça peut faire mal. Ceci dit, une séance dure littéralement 5 minutes donc c’est tout à fait supportable. Si vous avez déjà testé l’épilation à la cire, le laser vous semblera limite plus doux.

Le résultat

Blonde de cheveux mais brune à certains endroits, l’épilation au laser était envisageable pour moi au niveau du bikini et des aisselles. Si tous les poils foncés ont bel et bien été éliminés, certains plus clairs ne pourront malheureusement jamais partir. Il est d’ailleurs possible que certains poils se soient éclaircis au cours des séances. Ceci dit, la pilosité avant les 8 sessions et celle après n’a strictement rien à voir. C’est révolutionnaire, ça change la vie réellement, je ne dois plus jamais penser à m’épiler même si quelques poils restent encore.

Bon à savoir : l’épilation laser n’est pas considérée comme une épilation définitive dans l’absolu mais comme une épilation permanente ou autrement dit progressivement définitive. C’est-à-dire qu’elle permet l’éradication des poils, mais qu’elle n’empêche pas la pousse de nouveaux poils fins et clairs au bout de quelques années.  Il est conseillé de faire 1 à 2 séances d’entretien 1 fois par an.

En bonus

Les esthéticiennes chez Lazeo ont répondu à toutes mes questions au fur et à mesure des séances. Elles ont toujours été archi professionnelles et à l’écoute. Le petit plus ? Le centre est archi mega propre !

Le prix

Pour un maillot classique, comptez en moyenne 45 euros par séance. Pour un maillot intégral, le prix est de 90 euros. Pour les jambes complètes (pieds compris), cela revient à 290 euros la séance… Il existe également des prix et des forfaits pour des multi-zones. À noter : de prime à bord, cela peut sembler un budget conséquent mais faites le calcul sur le long terme avec vos séances chez l’esthéticienne, rasoir, etc. etc.

Retrouvez toutes les infos sur Lazeo ici.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires