Gen F

En rejoignant la communauté, vous recevez un accès exclusif à tous nos articles, pourrez partager votre témoignage et…
© Getty Images

8000 affiches placardées pour normaliser l’allaitement maternel

Gwendoline Cuvelier Journaliste

À l’occasion de la Semaine Mondiale pour l’Allaitement Maternel (SMAM), qui a lieu du 17 au 23 octobre, Alison Cavaillé, la fondatrice de la marque Tajinebanane, lance un campagne choc et placardera 8000 affiches dans les rues de Marseille, Paris et Bruxelles afin de sensibiliser la population à l’allaitement en public.

De nombreuses femmes allaitant leur bébé ou enfant dans un espace public se heurtent trop souvent à des réflexions, des regards, des gestes désobligeants. Depuis la création de la marque Tajinebanane en 2018, Alison Cavaillé et son équipe se battent pour permettre à celles·ceux qui font le choix de l’allaitement de pouvoir donner le sein partout, tout le temps et vivre ainsi leur parentalité sereinement.

Afficher la normalité

Sur les affiches de la campagne Tajinebanane, se rencontrent la normalité du quotidien de centaines de milliers de femmes et la brutalité de remarques qui ne peuvent plus être acceptables, ni acceptées dans notre société en 2022.

Des femmes, mères allaitantes, ont été photographiées dans des lieux publics (tramway, restaurant, parc, boutique, laverie, musée...) pour représenter des scènes de vie spontanées et fidèles à leurs quotidiens. De véritables commentaires relevés sous différentes publications traitant de délits d’entrave à l’allaitement dans des lieux publics ont été associés aux photos, pour nous amener à nous poser au moins une seule question :

Qu’est ce qui doit nous choquer le plus ? Une mère qui allaite son bébé/enfant dans un lieu public ou ce que certaines personnes osent encore en dire ?

Studio Bohème

Jasmin, la maman que l’on a empêchée d’allaiter au Louvre, est l’un des visages de cette campagne.

Studio Bohème

L’objectif de cette action: interpeller et susciter une prise de conscience générale sur la situation de l’allaitement maternel chez nous en 2022. Alison Cavaillé le rappelle :

Lutter contre la précarité et la solitude des jeunes mères, contre la discrimination au travail, contre la violence verbale et parfois physique dont elles sont victimes est une priorité.

Lire aussi: Des microplastiques découverts dans le lait maternel: on fait quoi ?

Un t-shirt

Tajinebanane a également crée un tee-shirt (décliné en version allaitant et non-allaitant) brodé des mots « milktamère. ». C’est ce vêtement que portent les mamans de la campagne. 100% des bénéfices seront reversés à l’association EN AVANT TOUTE(S), qui lutte contre l’égalité des genres et les violences sexistes et sexuelles.

Plus d’infos sur ce site Internet.

Lire aussi:

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Nos Partenaires