Home People Vous avez un crush sur Edouard Baer depuis “Astérix”? Rencontrez-le à Bruxelles...

Vous avez un crush sur Edouard Baer depuis “Astérix”? Rencontrez-le à Bruxelles ce dimanche

CANNES, FRANCE - MAY 14: Host of the festival Edouard Baer attends the Master of Ceremonies photocall during the 72nd annual Cannes Film Festival on May 14, 2019 in Cannes, France. (Photo by Pascal Le Segretain/Getty Images)

Edouard Baer, c’est l’équivalent humain du bon vin, plus il vieillit, plus on kiffe. Il nous faisait rire dans “Astérix et Obélix”, et des années plus tard, on est toujours autant séduites. La bonne nouvelle? Dimanche 21 février, il sera possible de le rencontrer à Bruxelles.

Plus précisément chez Filigranes, où Edouard Baer sera présent pour dédicacer son nouveau livre, “Les élucubrations d’un homme soudain touché par la grâce”, paru chez Seuil. Le résumé? “Dans un théâtre, soudain un homme surgit, l’air en fuite. Qui est à ses trousses ? Y a-t-il vraiment une menace ? Il pourrait faire marche arrière, retourner à sa vie. Il est encore temps. Juste une excuse à trouver : un moment de panique, une erreur d’aiguillage, une rencontre imprévue. Ou au contraire larguer les amarres, pour toujours. Au cours de ce moment suspendu où tout peut basculer, il se prend à imaginer d’autres vies. De grands destins. L’appel du large. Il invoque ses maîtres et se rêve André Malraux, Charles Bukowski, Thomas Bernhard, Romain Gary… Qu’auraient-ils fait à sa place ? Et lui, s’il osait être lui, que ferait-il ?”.

Un moment dans la vie d’Edouard Baer, acteur et metteur en scène français. Une introspection publique ; un moment d’exhibitionnisme extrême. Mais aussi un hommage à des maîtres, comme une statue intérieure. Un exercice d’admiration”.

Le tout accompagné de dessins de l’illustrateur Stéphane Manel, qui sera d’ailleurs également présent chez Filigranes ce dimanche avec le guitariste Tito El Frances. Un joyeux trio à rencontrer “dans le plus strict respect des mesures sanitaires imposées par le COVID”, ainsi que le précise la librairie bruxelloise, qui n’acceptera les participants à la séance de dédicaces d’Edouard Baer que sur inscription. Envie d’en être? C’est par ici que ça se passe. Une occasion à ne pas manquer de découvrir si auteur, c’est une bonne ou une mauvaise situation…

Lire aussi: