Home People Le témoignage poignant d’Emma Roberts sur son endométriose et sa grossesse

Le témoignage poignant d’Emma Roberts sur son endométriose et sa grossesse

Getty

Si en ce moment elle est à l’affiche du film “Holidate” dans la peau d’une nana célibataire, dans la vraie vie, Emma Roberts s’apprête à devenir maman pour la première fois. Souffrant d’endométriose, elle a livré un témoignage poignant à propos de sa grossesse et de ses problèmes de fertilité.

Emma Roberts et Garret Hudlund, son compagnon, s’apprêtent à bientôt accueillir un petit garçon. Dans une interview accordée au magazine “Cosmopolitan”, elle évoque la victoire que représente cette grossesse pour elle qui, à cause de son endométriose, craignait ne jamais pouvoir donner la vie.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Emma Roberts (@emmaroberts)

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Lire aussi: “ENDOMÉTRIOSE: 7 questions posées à une gynécologue

Un message rempli d’espoir

“J’ai toujours eu des crampes et des règles débilitantes, si graves que je manquais l’école et plus tard, je devais annuler des réunions”, explique Emma Roberts, en précisant que des années durant, elle n’a su de quoi elle souffrait exactement. C’est à 20 ans seulement, lorsqu’elle change de médecin, qu’on lui diagnostique de l’endométriose. Pour l’actrice ayant toujours souhaité avoir un enfant, cette annonce sonne comme un coup de massue. Sur les conseils de son médecin, elle décide alors de congeler ses ovocytes, dans le but d’avoir un enfant et de ne pas perdre espoir.

Pour être honnête, j’étais terrifiée à l’idée de passer par là et de découvrir que peut-être, je ne pourrais pas avoir d’enfants… Lorsque j’ai appris que j’avais des problèmes de fertilité, j’étais stupéfiée. J’ai finalement congelé mes ovocytes, ce qui était un processus difficile”,

a-t-elle confié. “Au fur et à mesure que j’en parlais, il y avait ce nouveau monde de conversations au sujet de l’endométriose, l’infertilité, les fausses couches, la peur d’avoir des enfants… J’étais si reconnaissante de ne plus être seule au milieu de tout ça. Je n’avais rien fait de mal”, a-t-elle ajouté. Au final, Emma Roberts a fini par tomber enceinte, à un moment où elle ne s’y attendait pas. “Au moment où j’ai arrêté d’y penser, je suis tombée enceinte. Mais même dans ce cas, je ne voulais pas espérer trop vite car les choses peuvent mal tourner lorsque vous êtes enceinte. Alors je l’ai gardé pour moi, ma famille et mon partenaire, ne voulant pas faire de grands projets si ça ne fonctionnait pas. Cette grossesse m’a fait réaliser que le seul plan que l’on peut faire, c’est de ne pas en faire”.

Un témoignage poignant, mais également un message rempli d’espoir pour toutes les femmes souffrant d’endométriose.

Lire aussi: