Home Culture Livres « Les lésions dangereuses », un roman graphique pour enfin (faire) comprendre l’endométriose

« Les lésions dangereuses », un roman graphique pour enfin (faire) comprendre l’endométriose

L’endométriose, ce n’est ni « des règles un peu douloureuses » ni un « syndrome de bonnes femmes qui exagèrent », c’est une maladie chronique extrêmement invalidante, qui peut parfois provoquer l’infertilité. Et c’est aussi le sujet des « Lésions dangereuses », un roman graphique inspirant et inspiré.

« L’endométriose n’est ni mortelle, ni transmissible. C’est une maladie chronique potentiellement invalidante qui touche au moins une femme sur dix, liée à la présence de tissu semblable à la muqueuse utérine en dehors de l’utérus. Pourtant, elle peine à sortir de l’ombre » expliquent Camille Grange et Mathilde Manka, respectivement auteure et illustratrice des « Lésions dangereuses ». Un joli jeu de mot autour du classique de Choderlos de Laclos, mais aussi et surtout, un roman graphique puissant, poétique et nécessaire, qui met des mots et des images sur un mal encore incompris.

les lésions dangereuses endométriose

À l’origine du projet, une enquête sur l’endométriose réalisée pour Flush, un magazine dédié à « l’actualité (dé)culottée », avec un penchant avoué pour l’illustration, et pas mal de frustration résiduelle au passage.

Comme si nous avions posé le pied sur une île déserte, nous avons découvert des personnes calfeutrées, qui semblaient attendre un signal de l’extérieur : des patientes, des médecins, des autorités. Nous avons été débordées de témoignages ».

À la clôture de ce dossier, un constat commun pour Camille et Mathilde: « de l’ébahissement devant nos découvertes et une frustration : celle de n’avoir pas pu tout creuser ». « Les Lésions dangereuses » est donc né comme la poursuite nécessaire de cette enquête à 360 degrés et compile des points de vue de professionnels de la santé, de chercheurs, d’autorités, d’associations, d’industries pharmaceutiques et bien sûr de patientes.

les lésions dangereuses endométriose

Envie de (faire) lire ce roman graphique ô combien nécessaire? Un peu de patience: la sortie n’est pas prévue avant septembre 2020.

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.