Home People 4 infos à connaître sur Zozibini Tunzi, la Miss Univers féministe

4 infos à connaître sur Zozibini Tunzi, la Miss Univers féministe

Zozibini Tunzi, Miss Afrique du Sud, a remporté, en décembre dernier, le titre de Miss Univers. Mais la beauté n’est qu’une des nombreuses qualités de cette jeune femme. Voici 4 infos à connaître sur cette Miss inspirante.

1

Elle est la troisième Miss sud-africaine à remporter le titre de Miss Univers et la cinquième Miss Univers noire

Depuis la création du concours en 1952, à peine 5 femmes noires ont été élues Miss Univers. La dernière en date était l’Angolaise Leila Lopes, en 2011. Zozibini Tunzi, gagnante du titre pour l’année 2019-2020, est une sublime femme aux cheveux courts et crépus. Ne ressemblant en rien aux habituelles lauréates du concours, bien trop souvent proches des poupées Barbie ayant abusée de chirurgie esthétique, elle brise, avec élégance, les standards de beauté. Le soir du concours, elle expliquait d’ailleurs : « J’ai grandi dans un monde où une femme comme moi, avec mon type de peau et mon type de cheveux, n’a jamais été considérée comme belle. Je pense qu’il est temps que ça change aujourd’hui. Je veux que les petites filles me regardent, voient mon visage. Et je veux qu’elles voient leurs visages à travers le mien. »

2

Elle a participé deux fois au concours Miss Afrique du Sud

En 2017, Zozibini Tunzi s’était présentée au concours de Miss Afrique du Sud mais n’avait pas été retenue parmi les douze finalistes. Loin de se laisser abattre, cela l’a poussée à se réinscrire en 2019 et à gagner le concours. Une preuve du caractère déterminé de la belle !

3

Elle est multi-diplômée

Cette jeune femme ambitieuse a fait ses études à l’Université de Technologie de la péninsule du Cap. Elle a obtenu deux diplômes : en relations publiques et en gestion d’image. Grâce à ça, son après son avenir post règne de Miss Univers est assuré.

4

Elle est engagée

Zozibini Tunzi lutte pour les droits des femmes et des minorités. Son discours interpellant et inspirant à l’élection de Miss Univers a ainsi marqué les esprits. À la question : « Quelle est la chose la plus importante que nous devons enseigner aux petites filles aujourd’hui ? » Elle répondait  » Je pense que c’est à diriger. C’est quelque chose qui manque aux jeunes filles et aux femmes depuis très longtemps. Pas parce que nous n’en voulons pas mais à cause de ce que la société a décrété à propos des femmes. Je pense que nous sommes les êtres les plus puissants du monde et que nous devrions avoir toutes les opportunités. C’est cela que l’on devrait enseigner aux jeunes filles : à prendre leur place. » Un beau message d’empowerment qui change des traditionnels discours tout faits des concours de Miss. Sa notoriété lui permet également de dénoncer les violences sexuelles et sexistes à grande échelle. Elle soutient, entre autres, la campagne onusienne HeForShe dont l’ambassadrice est Emma Watson. Un principe qui lui tient particulièrement à coeur car le taux de féminicides en Afrique du Sud est 5 fois plus élevé que la moyenne mondiale. Là-bas, une femme est tuée toutes les 3 heures.

Elles aussi nous épatent:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.