Home Mode & Beauté My Better Self, la youtubeuse feel good qui nous aide à aimer...

My Better Self, la youtubeuse feel good qui nous aide à aimer notre corps

Instagram @mybetter_self
Instagram @mybetter_self

Certaines blogueuses nous vendent du rêve et misent sur l’idéalisation et l’illusion de perfection qu’elles dégagent. D’autres au contraire, sont enrichissantes par leur bienveillance et leur défense du droit à l’acception. C’est le cas de Louise Aubery, alias My Better Self, qui a choisi d’arrêter l’auto-critique et la comparaison pour mettre en valeur une philosophie Body Positive incroyablement inspirante.

Il y a deux ans, Louise était plus que mince, après s’être sculpté un corps correspondant aux idéaux dont les réseaux sociaux nous abreuvent en permanence. Elle faisait régime pour coller à ce à quoi est censée ressembler une blogueuse fitness, dont le sport et le bien-être sont le capital. Aujourd’hui, elle a gagné 10 kilos. 10 kilos de beauté et d’assurance. D’acceptation aussi. Un lâcher prise qu’elle défend sur son Instagram et via les vidéos de son compte Youtube My Better Self.

Être soi sinon rien

Se refusant pour autant à dénigrer la quête de la silhouette parfaite, Louise Aubery désire surtout rétablir l’équilibre. Rappeler qu’un bikini body peut avoir les côtes saillantes comme un petit ventre. Que chacune de nous possède une version non-maquillée et pas coiffée. Que la quête du bonheur est plus importante que la tentative de perdre un kilo. Et surtout que l’on est notre pire ennemie et la seule à même de nous libérer de nos complexes. En plus de photos et de montages aux messages feel good, elle réalise également des vidéos sur l’importance de la positivé et la manière d’apprendre à s’accepter ou montrant son corps sans fards.

Louise Aubery a pour mantra « Devenez la meilleure version de vous-même », et en la regardant, on se dit que cette philosophie est diablement belle.

View this post on Instagram

Your weight do not define your happiness ⚡️ ⠀ ⠀ I came across this picture yesterday that was taken during my summer holidays two years ago. I remember : at night, my friends wanted to go eat a burger at the restaurant nearby and I refused, pretexting I was not feeling well just because I did not want to gain weight ❗️Many of you ask me if I had an eating disorder. The truth is, I was neither anorexic nor bulimic. I thought I was only doing what was « right » for a woman. Which means always « being careful » with what I eat and dieting. The truth is, the skinny diktat is imposed to all women today. Did being skinny make me happy ? No. Yet, today, 10kgs heavier, I can definitely say I am ⚡️ ______________________________________________ Ton poids ne définit pas ton bonheur ⚡️ ⠀ ⠀ Je suis tombée sur cette photo hier qui date de mes vacances il y a deux ans. Je me souviens : le soir, mes amis voulaient aller prendre des burgers au resto du coin et j’avais refusé, trouvant une excuse pour ne pas y aller car je ne voulais pas « grossir » ❗️Beaucoup d’entre vous me demandent si j’avais un trouble alimentaire. La vérité, c’est que je n’étais ni anorexique ni boulimique. Je pensais seulement faire ce qui étais « juste » pour une femme. C’est à dire faire sans cesse « attention » et être « au régime ». La vérité, elle est là : aujourd’hui, c’est à toutes les femmes qu’on impose cet idéal de minceur. Est-ce que ça m’a rendu heureuse ? Non. Pourtant, aujourd’hui, avec 10kgs en plus, je peux sincèrement dire que je le suis 💫 . . . #strongisthenewskinny #nodiet #gainingweightiscool #edrecovery #loveyourself #fitfam #motivation #teamfitcats

A post shared by Louise 🍒 (@mybetter_self) on

View this post on Instagram

Yes, you can do it 🌟 I used to look at pictures of girls online and think « if only I had good genetics ». I was literally convinced I would never love my body ; that I would never be confident ; and basically that is was not worth trying. And one day, I had enough. I had enough of not believing in myself. I had enough of wanting someone’s else body, when I already had mine, and it was the one I needed to learn to love. And it is what happened. Not only did I prove myself that I could it, but I found out what it meant to push your limits. To put the work in, and to get results. And, above all, learning to accept my body. And it feels so good. So do not let anyone tell you you are not capable of doing it. Because you are 💖 _______________________________________________ Oui, vous en êtes capable 🌟 J’avais pour habitude de regarder le corps de certaines filles et de penser « Si seulement j’avais de bonnes génétiques ». J’étais persuadée que je n’aimerais jamais mon corps; que je n’aurais jamais confiance en moi; et qu’en fait ça ne valait même pas la peine d’essayer. Et un jour, j’en ai eu marre. J’en ai eu marre de ne pas croire en moi. J’en ai eu marre de vouloir avoir le corps de quelqu’un d’autre, alors que j’avais déjà le mien, et que c’est lui que je devais apprendre à aimer. Et c’est ce qui s’est passé. Non seulement je me suis prouvée à moi-même que j’étais capable, mais j’ai découvert le sentiment de dépassement. De l’effort, et des résultats. Et surtout, d’acceptance avec mon corps. Et ça fait tellement de bien. Alors ne laissez-plus personne vous dire que vous n’en êtes pas capable. Vous en êtes capable 💖 . . . #transformationtuesday #fitfam #fitnessjourney #progressnotperfection #bbgprogress #teamshape #gfg #bodybymg

A post shared by Louise 🍒 (@mybetter_self) on

View this post on Instagram

« A real woman has… » ⠀ ⠀ Curves, breast, booty, thigh gap, you name it. It has become almost common to assess a woman’s worth based on her physical appearance. Not only a woman’s worth does not come down to that ; but there is no HIERARCHY between their bodies. Some girls are naturally thin, some curvy, and it does not mean one is inferior to the other, or « less of a woman » than the other 😤 Body positivity is not, and should not be, about defending only one type of physique. It is about stoping body shaming in all its forms. Yes, it is not healthy to be very underweight or overweight, but it does not mean you are worth less than another woman ❗️Your legitimacy, femininity and worth do not rely on « criteria » or judgments. It is entirely up to you, and how you want to live it 💫 ____________________________________________ « Une vraie femme a… » ⠀ ⠀ Des formes, de la poitrine, des fesses, de longues jambes : on a tout entendu. Il est devenu presque banal d’évaluer la valeur d’une femme à son aspect physique. Non seulement la valeur d’une femme ne se résume pas à cela ; mais en plus il n’existe pas de HIÉRARCHIE entre leurs corps. Certaines femmes sont naturellement fines, d’autres ont des formes, et cela ne veut pas dire que l’une est inférieure à l’autre, ou pire, qu’une est « moins femme » qu’une autre 😤 Être « body positive » ne signifie pas juste défendre un seul type de physique. Cela signifie mettre un terme à toute sorte de body shaming. Oui, être en fort sous-poids ou surpoids n’est pas sain; mais cela ne veut pas dire que vous valez moins qu’une autre femme ❗️Votre légitimité, féminité et valeur ne dépendent pas de « critères » ou de jugements. Elle dépend uniquement de vous, et de comment vous choisissez de la vivre 💫 . . . #bodypositive #selflove #youareenough #womenempowerment #realitycheck #edrecovery #bodyrespect

A post shared by Louise 🍒 (@mybetter_self) on

View this post on Instagram

You have to be skinny. ⠀ ⠀ This is what I told myself for years. To me, being skinny was the proof I was doing the right thing. What was expected of me. A woman has to be skinny, right ? ❌ NO. The more I think about it, the craziest I find that we impose a feminine ideal body. That we say a woman needs to look a certain way. To this day, a lot of people still tell me « But Louise, a strong woman is not beautiful » 😤 Thank you but I do not need you to tell me what a beautiful woman is. A beautiful woman is a woman who feels good in her own skin, whatever it is. And no, I still haven’t turned to a man yet 🙂🙂 I just uploaded a YouTube video with English subtitles on this subject, just type My Better Self ! ____________________________________________ Tu dois être mince. ⠀ ⠀ C’est ce que je me suis dit pendant des années. Pour moi, être mince était la preuve que je faisais ce qu’il fallait. Ce qui était attendu de moi. Une femme, ça doit être mince, n’est-ce pas ? ❌ Et bien non. Plus j’y réfléchis, plus je trouve cela incroyable qu’on impose un idéal féminin. Qu’on dise que la femme doive avoir un corps particulier. Encore aujourd’hui, beaucoup de gens me disent « Mais enfin Louise, ce n’est pas beau une femme musclée » 😤 Merci, mais je n’ai pas besoin de vous pour savoir ce qu’est une femme belle. Une femme belle, c’est une femme qui est bien dans son corps, quel qu’il soit. Et non, ca va, jusqu’ici, je ne me suis pas encore transformée en homme 🙂🙂 Je viens juste de publier une vidéo YouTube sur ma transformation, vous avez juste à taper My Better Self ! 💫 . . . #fitnessjourney #fitmotivation #fitfam #gainingweightiscool #strongnotskinny #edrecovery #loveyourbody #teamfitcats

A post shared by Louise 🍒 (@mybetter_self) on

View this post on Instagram

WHAT’S YOUR GOAL ? ⠀ ⠀ I wished I asked myself this real question sooner. Is your goal to reach a specific weight ? Or is it to be happy ? I used to think one would necessarily led to the other. I was wrong ❌ Over training, doing cardio sessions several times per week, always hoping to see the scale going down, I’ve done it. I waited for this to make me happy. It did not. Because I was never satisfied. I never felt like I was doing enough. And I was completely sacrificing my pleasure and life 🌟 YES, having a healthy body is important. But that does not mean sacrificing life’s pleasures. This is what will make you shine, not the weight on the scale 💫 I shared a new YouTube video where I share my current training routine, just type « My Better Self » on YouTube – link in bio ! ____________________________________________ C’EST QUOI, VOTRE OBJECTIF ? ⠀ ⠀ J’aurais aimé me poser cette vraie question plus tôt. Est-ce que votre objectif, c’est d’atteindre un poids en particulier ? Ou est-ce que c’est d’être heureuse ? Je pensais que l’un menait forcément à l’autre. Je me trompais ❌ M’entraîner à outrance, enchaîner les séances de cardio, toujours espérer voir ce chiffre descendre sur la balance, je l’ai fait. J’ai attendu que cela me rende plus heureuse. Et ce n’était pas le cas. Car je n’étais jamais satisfaite. Je n’avais jamais l’impression d’en faire assez. Et je sacrifiais complètement mon plaisir et ma vie 🌟 OUI, avoir un corps sain et en bonne santé est important. Mais cela ne veut pas dire sacrifier le plaisir de vivre. C’est ce qui vous fera rayonner, pas le poids sur la balance 💫 Nouvelle vidéo sur YouTube où je partage avec vous ma routine sportive, le lien est dans ma bio – ou directement « My Better Self » sur YouTube ❤️ . . . #transformationtuesday #screwthescale #strongnotskinny #edrecovery #bodyposi #bbg #tbc #fitfam

A post shared by Louise 🍒 (@mybetter_self) on

View this post on Instagram

« You cannot understand, you have a perfect body ». ⠀ ⠀ Yes, I workout. Yes, I eat healthy. No, I do not have a perfect body. And you know why ? Because I stopped looking for it. ⠀ ⠀ When I started working out, I had these crazy expectations on the body I hoped / wanted to get. Finally, I will get a thigh gap, a flat stomach, and no more cellulite !! Because that’s how a healthy body is perceived. Because people make you think is it not normal to have it. But you know what ? It is. Yes, I still store fat on my stomach. Yes, I still have cellulite. And yes, I am still « healthy ». Remember one thing : your body is NOT the enemy 💫 _______________________________________ « Toi, tu ne peux pas comprendre, tu as un corps parfait ». ⠀ ⠀ Oui, je fais du sport. Oui, je mange sain. Non, je n’ai pas un corps parfait. Et vous savez pourquoi ? Parce que j’ai arrêté de le rechercher. ⠀ ⠀ Quand j’ai commencé le sport, j’avais ces attentes incroyables sur le corps que je voulais / espérais avoir. A moi le thigh gap, le ventre plat, plus de cellulite !! Pourquoi ? Parce qu’on vous fait croire que c’est ça, un corps sain. Parce qu’on nous fait croire que ces choses là ne sont pas normales. Et vous savez quoi ? Elles le sont. Oui, je stocke toujours la graisse dans le ventre. Oui, j’ai toujours de la cellulite. Et oui, je suis quand même quelqu’un de « sain ». Rappelez-vous d’une chose : votre corps n’est PAS votre ennemi 💫 . . . #youareenough #selfacceptance #bodypositive #realitycheck #bbg #tbc #gfg #girlgains

A post shared by Louise 🍒 (@mybetter_self) on

Elles aussi nous inspirent:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.