Home Mode & Beauté Le harnais pour homme, le nouvel accessoire qui redéfinit la masculinité

Le harnais pour homme, le nouvel accessoire qui redéfinit la masculinité

Reporters
Reporters

Quelques mois après la Fashion de Week de Paris, une pièce surprenante fait son apparition sur le tapis rouge. Plusieurs acteurs ont en effet troqué le classique costume, faisant place au harnais imaginé par Virgil Abloh, le nouveau directeur artistique de Louis Vuitton homme.

Dénué de tout sens pratique, il n’est là que pour accessoiriser et sublimer un costume. Le harnais pour hommes a mis du temps à s’imposer sur le tapis rouge mais, lors de la dernière cérémonie des Golden Globes qui avait lieu le 7 janvier dernier à Beverly Hills, l’acteur Timothée Chalamet s’est démarqué en arborant une magnifique pièce noire scintillante par-dessus une chemise ajustée. Suscitant ainsi l’admiration et l’étonnement avec un look audacieux, qui lui a permis de devenir une nouvelle icône de la mode au masculin. Plus récemment, lors de la cérémonie des Sag Awards, c’était au tour du comédien Michael B. Jordan, qu’on a pu découvrir dans Black Panther, de se faire remarquer sur le tapis rouge en adoptant un costume simple agrémenté d’un harnais coloré, aquarelle et lilas toujours signé Vuitton.

Vers une évolution de la masculinité

Alors que le harnais s’est immiscé depuis longtemps dans la haute couture pour femmes, représentant le sexy et la féminité, Virgil Abloh l’a adapté aux hommes, redéfinissant ainsi l’élégance au masculin. Malgré tout, comme le rappelle le magazine Vogue, impossible de parler du harnais sans évoquer l’univers queer et l’atmosphère fétichiste qu’il évoque. Même si Timothée Chalamet assure qu’il pensait qu’il s’agissait d’un plastron et qu’il n’avait aucune idée de son lien avec la culture BDSM. N’empêche qu’on apprécie cette évolution de style, qui casse les codes conventionnels du tapis rouge. Plus d’exubérance, de féminité, c’est le début d’une masculinité qui n’a pas peur d’être vulnérable. Mais s’agit-il d’une réelle révolution ou d’une mode excentrique et éphémère ? De notre côté, on espère qu’il va continuer de séduire toujours plus, car comme le souligne Virgile Abloh, l’essentiel est de s’opposer au politiquement correct et de se « rebeller contre le formel et le guindé ».

1 / 4
Timothée Chalamet aux Golden Globes
Sur le défilé Louis Vitton
Sur le défilé Louis Vitton
Michael B. Jordan aux SAG Awards
Timothée Chalamet aux Golden Globes
Timothée Chalamet aux Golden Globes

Sur le défilé Louis Vitton
Sur le défilé Louis Vitton

Sur le défilé Louis Vitton
Sur le défilé Louis Vitton

Michael B. Jordan aux SAG Awards
Michael B. Jordan aux SAG Awards

Photos : Reporters

A lire aussi

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.