Home Mode & Beauté Conseils mode « Le dressing code »: le livre à shopper d’urgence pour rentabiliser sa garde-robe

« Le dressing code »: le livre à shopper d’urgence pour rentabiliser sa garde-robe

Instagram @Balibulle
Instagram @Balibulle

Charlotte Moreau, du blog Balibulle, vient de sortir un bouquin qui fait d’ores et déjà le buzz. Et à raison, puisqu’il répond à une question que nous sommes nombreuses à nous poser: comment porter enfin tout le contenu de sa garde-robe (et arrêter d’acheter inutilement).

Posséder moins, acheter mieux… Voici ce que Charlotte Moreau a eu envie d’entreprendre après avoir donné naissance à son premier enfant. Un désir de clarifier son dressing, et de porter enfin la totalité de ses vêtements. Effectivement, quoi de plus culpabilisant que de recevoir une nouvelle commande ASOS alors que notre garde-robe est déjà pleine à craquer et — qu’en plus — on met toujours la même chose au final? Pour nous enseigner comment ne plus jamais n’avoir rien à se mettre, Charlotte Moreau a publié, le 17 septembre dernier Le dressing code, comment porter (enfin) l’intégration de votre garde-robe (vendu au prix de 16 €, par ici).

View this post on Instagram

Mais comment font tous ces people qui signent des dédicaces par centaines, en deux heures chrono, au milieu des cris d’amour et de désir ? François Hollande, M. Pokora, répondez ! J'ai carburé comme une dingue et j'ai à peine dépassé les trente exemplaires. Sinon, vous avez remarqué comme le suspense capillaire reste intact ? Même si je n’ai pas radicalement changé de tête, je me suis promis de ne pas montrer mes cheveux raccourcis avant de répondre à tous vos messages sur ce sujet, qui m’ont prise de court depuis mon post de mardi ! Et d’ici là je vous fixe un autre rendez-vous sur le blog, puisque j’y publierai ce vendredi le sommaire détaillé du “Dressing Code : comment porter (enfin) l’intégralité de votre garde-robe”. L’occasion de vous montrer, 11 jours avant sa sortie, comment j’ai construit ce livre, de vous raconter pourquoi je l’ai fait maintenant et ce qu’il apporte de neuf par rapport à mon blog. À demain ! . . . #ledressingcode 📸 : @paradis.joli

A post shared by Charlotte Moreau (@balibulle) on

Parmi ses conseils, on a épinglé ceci…

1

Pratiquez l’essayage comme un art

Comme l’enseigne le bouquin, « L’achat, ce n’est pas le moment où vous payez le vêtement, c’est le moment où vous décidez de le garder ». Lorsqu’on achète une fringue en boutique ou sur le web, on se sent souvent forcée de la garder une fois qu’on a sorti la carte bleue, même si l’on se rend compte, par la suite, que la pièce nous plaît moins que prévu. Charlotte recommande donc de pratiquer l’essayage comme un art et comme une hygiène et nous rappelle que non, un colis livré n’engage à rien…

2

Utiliser le triangle d’or

Dans son livre, Charlotte évoque « le triangle d’or », une règle à toujours garder à l’esprit au moment de trier sa penderie. Le principe : un vêtement, pour qu’on le porte, doit être agréable à porter, adapté à son style de vie et beau.

Même les vêtements que vous trouvez beaux, confortables, flatteurs sur vous resteront sur leur cintre si vous manquez d’occasions pour les utiliser (qu’ils ne concordent pas à votre mode de vie). Ceux qui vous semblent adaptés à vos activités mais qui ne vous mettent pas en valeur seront aussi non portés et enfin, vous ne sortirez sans doute jamais non plus les pièces hyper flatteuses, mais manquant de confort.

View this post on Instagram

#ledressingcode J-3 Critères les plus répandus pour choisir un vêtement ? Qu’il nous aille bien et qu’il soit agréable à porter. Ok mais… pourquoi on le met si peu, alors ? Voire pas du tout ? . Dans #ledressingcode qui paraît ce mardi 17 septembre, j’évoque ce “triangle d’or” qu’il faut toujours garder à l’esprit au moment de trier notre penderie ou de l’alimenter par un nouvel achat. . • Même les vêtements que vous trouvez beaux, confortables, flatteurs sur vous, bref parfaits sur le papier, resteront sur leurs cintres si vous manquez d’occasions pour les utiliser, s’ils ne concordent pas avec votre style de vie => non portés. . • Quant à ceux qui vous semblent totalement adaptés à vos activités mais ne vous mettent pas des masses en valeur… ils vont conduiront tôt ou tard à la frustration, et à rêver de mieux => non portés. . • Même punition pour les pièces hyper flatteuses, totalement “de circonstances”… mais manquant de confort (vous savez, cette paire de boots canon mais dont vous n’aviez pas checké la cambrure, mmmh ?… Ou ce top sublime qui ne supporte pas la transpiration, ou que vous leviez les bras ? … Voilà, vous y êtes) => non portés. . Beauté + confort + style de vie : recherchez toujours l’équilibre entre ces trois critères, et vous trouverez votre triangle d’or. . J-3 avant la sortie en librairies du #dressingcode, RV ici demain pour un nouvel extrait commenté ! (et lien dans ma bio pour les pré-commandes) . #ledressingcode #letriangledor

A post shared by Charlotte Moreau (@balibulle) on

À lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.