Home Mode & Beauté Forme & minceur 9 mythes sur le yoga passés au crible

9 mythes sur le yoga passés au crible

Fly, Ashtanga ou encore Power yoga, la discipline se décline sous des formes toujours plus nombreuses et variées et s’impose aujourd’hui comme un sport culte. Mais que savons-nous réellement sur le yoga? Alors, avant de se ruer au prochain cours avec les copines, voici de quoi démêler le vrai du faux sur cette pratique ancestrale.

Le yoga est né en Inde, il y a plus de 5000 ans. Le mot vient d’une très vieille racine sanskrite « jug » qui signifie relier, joindre ou unir. Discipline bienveillante, elle a été créé pour aider l’être humain à traverser les souffrances de la vie et à trouver la joie dans l’union du corps, de l’esprit et de l’âme. 

1

Il faut être souple – Faux

Contrairement à ce qu’il peut parfois véhiculer comme image, le yoga n’a pas pour but de réaliser une prouesse physique avec des positions toutes plus acrobatiques les unes que les autres. Mais bien de ressentir et de vivre la posture afin de comprendre les limites mentales et physiques du corps. Il n’est donc pas nécessaire d’être souple pour commencer la pratique, bien au contraire, le yoga permet au fur et à mesure de développer plus d’agilité.

2

Ce n’est qu’une mode passagère – Vrai et Faux

Même s’il est de plus en plus en vogue, entre autres à cause des réseaux sociaux qui renvoient cette image de sport parfait, pratiqué dans des endroits idylliques, le yoga n’en demeure pas moins une pratique ancestrale vieille de plus de 5000 ans. Autant dire un sacré long effet de mode. Il est même reconnu par certains comme une médecine douce grâce à ses nombreux bénéfices sur la santé mentale et physique. Il permet en effet de réduire le stress, en offrant une sensation d’apaisement et améliore sensiblement la forme de celui qui le pratique.

3

Il ne demande pas trop d’efforts – Faux

L’origine de ce mythe réside surement dans le fait que chaque posture demande d’être maintenue pendant un long moment et donne donc l’impression qu’il ne faut pas trop bouger. Cependant, il faut beaucoup de concentration, d’équilibre, de maintien et de force pour arriver à faire un enchaînement de postures correct. Et il n’y a pas de secret, il faut énormément de travail et de séances pour y arriver. Cependant, chacun est libre d’aller à son rythme et de choisir un type de yoga qui correspond à ses attentes et à sa forme physique.

4

Il ne s’adresse qu’aux gens spirituels – Vrai et Faux

Au départ, le yoga était avant tout un exercice spirituel qui enchaînait des expériences immobiles de méditation. Au fur et à mesure du temps, la pratique s’est développée pour devenir une discipline qui allie corps et esprit grâce à des enchaînements de mouvements qui nécessitent la conjugaison d’une bonne concentration et d’une bonne respiration. Petit à petit, il s’est diversifié et occidentalisé, devenant ainsi plus accessible. Et il séduit désormais de plus en plus de gens en quête d’un bien-être mental et ou physique. Mais il n’est pas nécessaire de s’intéresser à la mythologie ou à l’hindouisme pour autant. C’est ainsi qu’il peut être pratiqué comme une simple discipline sportive ou comme étant un chemin spirituel, à vous de voir.

5

Tous les types de yoga sont les même – Faux

Il y a autant de types de yoga que de gens qui le pratiquent. Par exemple, le Power yoga ou le Vinyasa donnent lieu à des entraînements dynamiques et intenses. Si vous êtes tenté par quelque chose de plus calme, le Nidra yoga sera parfait car qu’il s’apparente plus à de la méditation. Et si, à l’inverse vous recherchez des sensations plus fortes, tournez-vous vers le Fly yoga ou le yoga aérien, déclinaison de la pratique dans les airs grâce à des hamacs suspendus.

6

Il améliore la vie sexuelle – Vrai

Selon une étude menée par l’Université d’Harvard, le yoga aide à améliorer le plaisir, l’excitation et l’orgasme des femmes durant un rapport sexuel. Beaucoup de postures mettent l’accent sur l’alignement et l’étirement du corps afin de perfectionner la proprioception, qui est la perception que nous avons de notre corps dans l’espace. Petit à petit, la discipline permet d’acquérir des sensations plus intenses, grâce à une meilleure connaissance et appréhension de son corps.

7

Il fait maigrir – Vrai et Faux

On a tous cette image en tête du prof’ très svelte et élancé, à la musculature gracieuse. Néanmoins, il a été prouvé que la pratique du yoga faisait diminuer le métabolisme de base. En effet, le travail qu’il demande sur la respiration profonde fait petit à petit diminuer les battements du cœur. Le corps aura besoin de moins d’énergie et brûlera donc au fur et à mesure du temps moins de calories. Cependant, il est indéniable que Yoga est un exercice complet qui fait travailler la totalité des muscles. Gainage, respiration, assouplissement, chaque posture demande un effort qui renforce et tonifie le corps entier. De plus, il a une influence sur la création de l’hormone du stress, le cortisol, qui est entre autres responsable de l’accumulation des graisses dans le ventre. En une seule posture, comme celle du Cobra, maintenue durant 3 minutes, le taux de cortisol peut diminuer de 11%. Du coup, une bonne hygiène de vie, liée à une pratique régulière, permet de rester en forme.

8

Il n’est pas dangereux – Faux

Le yoga peut occasionner de sérieuses blessures s’il n’est pas bien pratiqué. Genoux, poignets, chevilles,  sont les articulations qui sont le plus souvent touchées. Parfois, il arrive aussi que les ligaments soient trop étirés et donc fragilisés. Certaines postures peuvent même être très dangereuses en raison de la trop forte pression qui peut être exercée sur la nuque. C’est pourquoi il est important de ne pas se lancer seul, et de commencer la pratique avec un bon professeur qui supervisera vos postures en vous indiquant comment les améliorer.

9

La pratique n’est réservée qu’aux femmes – Faux

Beaucoup pense que le yoga n’est réservé qu’aux femmes. Mais ce stéréotype est bien-sûr totalement faux. Cette idée reçue est surement due au fait qu’elle semble être une pratique très -trop- douce ou trop facile. Historiquement pourtant, il était réservé exclusivement aux hommes.

A lire aussi :

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.