Home Mode & Beauté BEAUTY LAB: on a testé le shampooing et après-shampooing bleu de Redken

BEAUTY LAB: on a testé le shampooing et après-shampooing bleu de Redken

Julie, 34 ans, coordinatrice digitale. A découvert les miracles des produits de beauté en travaillant chez Flair, changeant radicalement d’avis sur sa théorie d’une vaste arnaque marketing. Depuis, elle aime tout ce qui a une incidence sur ses cheveux, cils et autres pénuries.

Shampooing et après-shampooing Color Extend Brownlights de Redken – 8/10

J’ai littéralement changé d’avis sur les produits Redken après avoir testé leur gamme “Extreme Duo”. Ayant les cheveux fins, j’avais enfin trouvé un shampooing et après-shampooing qui créaient un réel effet volumineux pendant plusieurs jours. Quand on m’a proposé de tester leur gamme “bleu neutralisant” en plein confinement où les coiffeurs gardent portes closes et où ma teinture blonde commence à devenir jaune, je n’ai pas hésité une seconde, même si je n’avais jamais essayé de shampooing bleu.

Qualité/prix

Une quinzaine d’euros par produit, Redken étant une marque professionnelle, c’est le prix à payer. J’ai été bluffée par l’effet sur mon blond, le rendant tellement moins flagrant. Il a carrément changé de teinte, neutralisant les parties trop jaunes, la différence entre mes racines foncées et ma coloration s’est estompée. En attendant de pouvoir retourner chez le coiffeur, ça fait clairement le job!

Texture/odeur

Ma description de l’odeur ne parlera certainement pas à tout le monde, mais ça sent le liquide bleu que je versais dans mon bain petite pour faire de la mousse! Pour la texture bleue, les maniaques du ménage ne verront pas d’un bon œil les traces bleutées que ça laisse un peu partout dans la douche.

Les petits plus

Sans nul doute, son efficacité sur les teintures un peu dépassées ou devenues trop claires pour l’hiver. Ça rend les cheveux blondis plus naturels!

Les petits moins

Étant donné qu’on ne peut pas se laver les cheveux en évitant ses racines, ça les fonce forcément un peu. Dans ce cas-là, je conseillerais de n’utiliser que l’après-shampooing sur les longueurs. Pour celles qui auraient envie d’estomper la couleur de la racine jusqu’aux pointes, foncez sur le shampooing!

Je l’achèterais à nouveau?

Si je devais encore passer des mois sans coiffeur, je trouve que c’est la meilleure solution avant de capituler pour la teinture maison.

Le shampooing (14,95€) et l’après-shampooing (15,95€) sont  vendus dans les rayons de magasins spécialisés, chez les coiffeurs partenaires ou sur les sites en ligne.

Plusieurs fois par semaine, les journalistes de Flair testent les produits beauté dans le Beauty Lab. Pour n’en manquer aucun, inscrivez-vous à notre groupe Facebook « Beauty Lab »!

Julie a aussi testé dans le Beauty Lab: