Home Mode & Beauté BEAUTY LAB: on a testé le Gua Sha en quartz rose de...

BEAUTY LAB: on a testé le Gua Sha en quartz rose de Di

Kathleen, 32 ans, journaliste, a mis des années à réussir son cat eye du premier coup, et encore, pas à chaque fois. Accro au rouge à lèvres vif, elle se sent nue sans vernis sur les ongles, mais doit lutter quotidiennement pour ne pas se les ronger.

Gua Sha en quartz rose de Di : 7/10

Personnellement je suis plutôt adepte des rollers, ultra maniables, je garde toujours mon ice roller au congélateur pour un petit coup de frais bienvenu (et ultra décongestionnant) au réveil. Tester une pierre Gua Sha? Pourquoi pas, même si je dois avouer d’emblée que le principe me paraît plus contraignant qu’un massage au rouleau, sans produit nécessaire.

Le principe de cet outil ancestral, emprunté à la médecine traditionnelle chinoise où il servait à des massages corporels virulents, pensés pour libérer les énergies négatives? Offrir un massage du visage qui permet de drainer le liquide lymphatique stagnant, et donc, limiter les poches sous les yeux et autres petites boursouflures qui ne font pas ultra plais’ quand on les aperçoit dans la glace.

Qualité/Prix

Difficile de pinailler sur le prix: à 17.99€ seulement, le Gua Sha en quartz rose de Di est même plutôt une bonne affaire comparé aux autres modèles proposés sur le marché. D’autant qu’à moins d’être ultra maladroite et bizarrement le faire tomber par la fenêtre du deuxième étage, une fois que vous l’avez acheté, il ne quitte plus votre salle de bains.

Texture/odeur

Le quartz n’a pas d’odeur (duh) mais par contre, sa texture fraîche et douce est ultra agréable. La forme est facile à prendre en main et très maniable.

Les petits plus

Recommandée avec quelques gouttes de sérum sur le visage, l’utilisation du Gua Sha permet à ce dernier de bien pénétrer dans la peau. Utilisé en lendemain de veille, ou bien après une orgie de sushis, il permet également de dégonfler rapidement et efficacement le visage.

Lire aussi: Pourquoi votre visage est bouffi après avoir mangé des sushis (et comment y remédier)

Les petits moins

La promesse de Di? “Depuis des millénaires, la technique du Gua Sha est utilisée dans toute l’Asie pour ses vertus. Affiné au fil du temps, ce soin a un effet raffermissant et embellissant pour la peau. Utilisé 1 à 2 fois par semaine, cette pierre de massage facial Gua Sha en quartz rose permet d’exfolier la peau tout en douceur. Le quartz rose a des vertus sur le bien-être en général et l’esprit. Il a une action calmante qui sera bénéfique pour les personnes ayant des problèmes de peau liés au stress”.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Problème: le Gua Sha ne s’accompagne d’aucun manuel d’utilisation, et il s’agit donc de fureter pour trouver un tuto, sachant que l’action calmante est quelque peu diminuée par le stress de bien suivre ce que la dame fait à l’écran, sans faire tomber le smartphone en équilibre précaire. Autre point négatif: si cela permet au sérum de mieux pénétrer, l’appliquer à l’aide du Gua Sha en étale partout sur l’outil, qu’il faut ensuite nettoyer et si, comme moi, vous avez un démon félin à domicile, faire sécher hors de portée des petites pattes. Pas hyper délassant non plus donc.

Je l’achèterais à nouveau?

Non: je doute que quiconque ait besoin de deux pierres Gua Sha différentes, même si c’est probablement très joli sur les shelfies. Plus sérieusement, même si chaque fois que je tombe par hasard sur une vidéo sur Insta, la pratique m’a l’air hyper relaxante, en vrai, je suis le genre de beautista ratée qui préfère la simplicité, par exemple sous la forme d’un ice roller.

Gua Sha en quartz rose, Di (vendu 17.99 euros ici).

Plusieurs fois par semaine, les journalistes de Flair testent les produits beauté dans le Beauty Lab. Pour n’en manquer aucun, inscrivez-vous à notre groupe Facebook « Beauty Lab »!

D’autres tests: