Home Mode & Beauté L’argent colloïdal et ses bienfaits contre l’acné

L’argent colloïdal et ses bienfaits contre l’acné

amanda dalbjorn - unsplash
amanda dalbjorn - unsplash

En recherche d’une solution naturelle pour se débarrasser des boutons et de l’eczéma? L’argent colloïdal pourrait bien s’avérer être la réponse aux prières de notre épiderme. Encore méconnu, il se révèle pourtant redoutablement efficace contre les imperfections.

On estime que l’acné touche environ 25% des personnes adultes, au-delà de l’âge de 25 ans. Une statistique que l’on peut aisément tripler lorsqu’il s’agit des adolescent.e.s. Autant dire que les soucis de peau sont une préoccupation qui concernera la majorité d’entre nous, au moins à une époque de son existence, sans parler des points noirs, cicatrices d’anciens boutons ou encore de l’eczéma. Si nombre de solutions à usage externe comme interne existent, l’une d’entre elles demeure peu connue malgré ses effets indéniables: l’argent colloïdal.

De quoi s’agit-il?

Inutile d’imaginer laisser poser des pièces de monnaie ou des bijoux sur votre épiderme en attendant un résultat probant. L’argent colloïdal tient son nom de sa composition, faites d’ions d’argent et de particules colloïdales. Utilisé depuis l’Antiquité et jusqu’avant l’apparition des antibiotiques comme traitement médical global, il possède des propriétés bactéricides, germicides, antifongiques et antiparasitaires.

Quelle est sa fonction?

Si désormais des traitements bien plus efficients existent pour soigner les maladies et lutter contre les bactéries sous leurs formes agressives, l’argent colloïdal demeure par contre précieux pour se débarrasser des problèmes cutanés et des inflammations de la peau, tels que l’acné et l’eczéma. Apaisant et régénérateur, il calme les irritations et améliore le renouvellement cellulaire de la peau.

Comment l’employer?

L’argent colloïdal se présente sous forme de solution liquide, que l’on prélève, en cas d’acné, avec un coton, avant de l’appliquer sur une peau nettoyée et séchée. Il en existe plusieurs concentrations: “2 ppm”, “10 ppm” ou “15 ppm”, chiffres désignant les particules par millions. Pour l’eczéma, il peut aussi s’appliquer via quelques gouttes massées directement sur l’épiderme. On peut également le laisser poser sur une compresse pendant une nuit complète. Attention toutefois, s’il s’agit d’une solution naturelle, elle n’en n’est pas moins efficace et potentiellement nocive si mal utilisée.  Mieux vaut dès lors consulter au préalable un dermatologue, en cas de problèmes de peau graves et dans tous les cas, demander conseil avant achat, dans les boutiques bio où il est vendu.

À lire aussi: