Home Spécial mariage MARIAGE: 10 conseils pour réussir son essayage de robe de mariée

MARIAGE: 10 conseils pour réussir son essayage de robe de mariée

7 conseils pour réussir votre essayage de robe de mariée
Unsplash
Le plus beau jour de votre vie approche à grand pas et avec lui, celui de l’essaye de votre robe de mariée. Histoire que cette journée rime avec paillettes plutôt que défaite, Bénédicte Broquet, wedding-planneuse chez Imagine We, nous livre 10 conseils pour un essayage réussi.

Choisir sa robe de mariée constitue un moment-clé dans la préparation de votre mariage…. Un moment qui peut s’avérer terriblement stressant. Vous avez du mal à trouver LA robe qui vous fera sentir comme une princesse le jour de votre mariage? Vous ne savez pas par où commencer? Voici quelques conseils pour un essayage tout doux et sans stress.

1

Faire un repérage préalable

Afin d’éviter des semaines à déambuler dans les  rues à la recherche de la perle rare, prenez le temps de regarder sur internet et dans les magazines ce qui se fait et ce qui vous plaît. Vous pourrez ainsi faire une présélection en choisissant les boutiques qui vous plaisent le plus. Cela vous permettra de mieux expliquer vos désirs et vos envies aux professionnels. Attention toutefois de ne pas se focaliser sur un modèle pour éviter les frustrations lors des essayages; votre morphologie est à prendre en compte dans le jeu.

Par exemple, chez Charly A, showroom de robes de mariée à Bruxelles, on prend le temps de sélectionner avec vous et selon vos goûts les créateurs ainsi que les robes.

2

S’y prendre à l’avance

Choisir une robe prend en général du temps c’est pourquoi il faut s’y prendre bien à temps. Il est conseillé de commencer ses premiers essayages entre six et quatre mois avant le jour J. Pour le sur-mesure, prévoyez bien six mois à l’avance. Cela permet d’avoir le temps de faire plusieurs essayages ainsi que les retouches nécessaires sans devoir courir à la dernière minute. Certaines vous recommandent parfois de les faire encore plus en avance pour espérer profiter des certaines réductions ou actions telles que les braderies de fin d’année ou les changements de collection.

Chez Charly A, on vous conseille de commencer vos recherches huit mois à l’avance.

3

Prendre rendez-vous

Une prise de rendez-vous vous évite une attente inutile et vous certifie un service personnalisé. Cela vous assure un service de qualité étant donné que les professionnels se consacrent pleinement à votre satisfaction. Chez Charly A, par exemple, les conseillères vous proposent des essayages sur rendez-vous qui durent une heure. Vous profitez de cette façon d’un essayage où vous pouvez prendre votre temps ainsi que de conseils adaptés à vos envies.  Leur showroom se transforme en boudoir intime, réservé à vous et aux personnes qui vous accompagnent, dans le but de vivre en toute sérénité ce moment particulier.

Attention que pour certains magasins, les délais pour avoir un rendez-vous sont parfois relativement longs, veillez donc à vous y prendre à l’avance.

4

Venir préparée de corps et d’esprit

Des sous-vêtements adaptés et confortables, une touche de maquillage légère pour celles qui le désirent, quelques pinces pour les cheveux… Même si on note une préférence pour les sous-vêtements chairs, pas besoin de venir tirée à quatre épingles. C’est avant tout se sentir bien qui est important lors l’essayage de votre robe de mariée. Se sentir à l’aise vous aidera à choisir la robe qui VOUS convient le mieux.

Petit plus, les essayages sont parfois longs et sportifs, un déodorant adapté est souvent le bienvenue lors de ces séances shopping.

5

Venir bien accompagnée

L’essayage doit rester un moment léger et joyeux c’est pourquoi on vous conseille de vous entourer de personnes bienveillantes, sincères  et dont l’avis compte pour vous. Vous aurez besoin d’être épaulée et rassurée, demandez donc à des personnes qui pourront vous conseiller objectivement et avec tact. Deux ou trois personnes de confiance suffisent pour vous accompagner dans vos décisions.

6

Avoir son budget en tête et le garder

Il est important de définir votre budget et de le dire clairement aux conseillères. Celles-ci vous présenteront des modèles dans vos prix et vous pourrez ainsi commencer vos essayages sans craindre de vider vos économies (ou d’être frustrée car votre coup de coeur est au-dessus de votre budget).

7

Être à l’écoute

Même si  vous avez la robe de vos rêves dans votre journal intime depuis vos 12 ans, il est toujours intéressant d’écouter les conseillères présentes dans le showroom pour vous aider. Prenez le temps d’essayer des modèles différents et ne vous focalisez pas sur un style ou un “ça ne m’ira jamais de toute façon”. Restez ouverte aux conseils des professionnels et des personnes qui vous accompagnent, vous pourriez être agréablement surprise.

8

Faire danser la robe

Le magasin est votre tapis rouge et la star, c’est vous. Déambulez, tournoyez, sautillez … Rares sont les mariages où les mariés restent immobiles! On vous conseille donc d’essayer la robe “en condition”. Cela vous permet par la même occasion de l’analyser sous toutes ses coutures (assise, debout, de profil, de dos,…) et de la voir sous une lumière différente que l’éclairage face au miroir.

9

Prendre des notes

27ème essayage, vous commencez à vous perdre? Pour éviter que les tulles et les dentelles ne vous fassent perdre la tête,  prenez notes de vos essayages. Emportez un petit cahier pour y inscrire vos impressions et ce qui vous a plu ou non sur tel ou tel modèle. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez également demander à l’une des personnes qui vous accompagne de prendre ce rôle de scribe. Cela vous aidera à faire un choix réfléchi une fois rentrée à la maison, avant de décider.

10

Se doter d’un échantillon

N’hésitez pas demander une échantillon de tissu de votre robe pour que monsieur puisse assortir sa tenue à la vôtre.

A lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.