https://api.mijnmagazines.be/packages/navigation/
Home Lifestyle Voyage 12 voyages épiques et sportifs qui demandent un peu de préparation

12 voyages épiques et sportifs qui demandent un peu de préparation

lange reizen
© Willian Justen de Vasconcellos via Unsplash

Vu la situation actuelle, prendre l’avion pour s’évader n’est pas chose facile. Mais la bonne nouvelle c’est que ça vous laisse tout à fait le temps de vous préparer pour entreprendre ces quelques voyages aventureux qui demandent si pas un peu d’entraînement physique, au moins un peu de préparation logistique. Un chouette objectif !

1

Le St. Olavspad à travers la Suède

Le magnifique St. Olavspad traverse la Suède jusqu’à la frontière norvégienne. La marche nécessite une paire de mollets musclés (et donc pas mal d’entraînement!), car elle ne fait pas moins de 580 kilomètres de long et il faut environ quatre à cinq semaines pour terminer le parcours. Une recherche suffisante sur, entre autres, les zones que vous traverserez, l’équipement que vous devez fournir et les installations (plutôt limitées) disponibles en cours de route, est recommandée. Mais à la clé : une aventure époustouflante et inoubliable en pleine nature, puisqu’il est possible de camper presque partout en Suède.

2

Le sud de la Namibie en vélo

La Namibie est un pays sec et impitoyable. Les villes et les installations sont rares, les routes ne sont pas goudronnées, mais c’est une belle destination pour les cyclistes. Un tour de mille kilomètres à vélo (sur 10 jours) vous permettra d’explorer les paysages étonnants du pays, la capitale Windhoek et la frontière sud-africaine. Mais ce petit trip nécessite une planification stricte et de la persévérance. Visitez les dunes rouges de Sossusvlei et passez Helmeringhausen et Seeheim pour vous arrêter à Hobas et prendre des photos du magnifique Fish River Canyon. Le nombre d’attractions touristiques et de joyaux cachés est infini, bien planifier votre voyage sera donc essentiel pour ne rien rater.

3

Les aurores boréales en Islande

Du Blue Lagoon aux plages de sable noir immaculées et aux imposants volcans en passant par la capitale branchée de Reykjavík: il y a de nombreuses raisons de mettre l’Islande au top de votre bucketlist. La planification d’un voyage en Islande prend du temps, surtout si vous souhaitez également apercevoir les aurores boréales. Avant tout, il est recommandé de rechercher des endroits sans pollution lumineuse et de planifier vos vacances au bon moment. Puisque le soleil ne se couche pas vraiment en été, il est préférable de voyager entre septembre et avril. Si vous voulez être presque sûr à 100% de voir les aurores boréales, il est préférable de visiter cet endroit magique entre novembre et février.

4

Le Machu Picchu et le Pérou

Grimper le Machu Picchu à pied, c’est tentant n’est-ce pas ? Mais cela demande également un peu d’entraînement. Les ruines incas étant devenues si populaires, elles ont souffert du tourisme de masse et le gouvernement péruvien a décidé de limiter le nombre de touristes pouvant visiter le site quotidiennement. Le sentier historique de l’Inca, une randonnée qui peut facilement prendre une semaine, est également fermé dès qu’il y a trop de monde sur le sentier. Réservez une visite pendant la saison sèche (d’avril à octobre) bien à l’avance, afin de pouvoir obtenir l’un des seuls billets de quatre cents jours pour gravir ce sommet emblématique de Huayna Picchu. Astuce: prévoyez une balade à bord du Hiram Bingham, un train luxueux qui va de la ville coloniale de Cusco à la ville inca.

5

La Blue Ridge Parkway en vélo

L’emblématique Blue Ridge Parkway fonctionne comme une montagne russe d’aventure allant du parc national de Shenandoah en Virginie au parc national des Great Smoky Mountains en Caroline du Nord. Le parcours ne fait pas moins de 755 (!) kilomètres de long, traverse quatre forêts domaniales et 176 ponts, passe plus de 25 tunnels et des centaines de sites historiques cachés. Les forêts ininterrompues, les rivières ondulantes, les cascades, les fleurs sauvages vibrantes et les montagnes qui atteignent les nuages ​​vous fourniront la distraction nécessaire sur votre vélo. Attention: les couchages en cours de route sont limités, il est donc recommandé de réserver une chambre d’hôtel ou un emplacement de camping longtemps à l’avance!

6

Un pèlerinage à Saint Jacques de Compostelle

Les pèlerinages sont à nouveau à la mode! Et pas de meilleur lieu de pèlerinage que Saint-Jacques-de-Compostelle. Selon l’endroit où vous commencez votre voyage, il peut durer d’une semaine à deux mois. Il est important de choisir et de réserver vos couchages à l’avance précisément parce que les pèlerinages sont à nouveau très populaires. Si vous cherchez un endroit pour dormir à la dernière minute, vous risquez de galérer.

7

Aller d’île en île en Indonésie

L’Indonésie compte plus de 17 000 îles. Autrement dit, choisir les îles que vous souhaitez visiter sera probablement la partie la plus difficile de votre organisation. Bien sûr, vous ne pouvez pas manquer de passer par Bali, mais l’île presque intacte de Flores vaut également la peine d’être explorée. Tout comme le Lombok avec la ville de surf Kuta et l’imposant volcan Mont Rinjani. Sans parler des îles Gili voisines avec leurs eaux cristallines dans lesquelles se baladent les tortues de mer.

8

Le GR 12 d’Amsterdam à Paris

Le GR 12 relie Amsterdam à Paris (ou vice versa) et vous permet également de vous arrêter à Bruxelles en chemin. Ce parcours fait 985 (!) km de long, dont plus de 380 km à travers la Belgique. Et croyez-le ou non, ce n’est pas seulement en France que vous verrez les plus beaux joyaux naturels, car la nature belge vous surprendra également agréablement. La partie flamande, qui va de Berg-op-Zoom à Braine-le-Château (Kasteelbrakel), vous ravira avec des sentiers verts, de grandes et belles plaines et des ruisseaux et des lacs féeriques. Remarque: pour une randonnée aussi longue, vous avez besoin du bon équipement et  notamment, de bonnes chaussures de randonnée.

9

Un voyage en Patagonie

En passant par les hauts lieux sud-américains, comme la capitale du tango de Buenos Aires ou la métropole de Santiago au Chili — où vous voudrez probablement passer quelques jours — vous voyagez vers les lacs de montagne et les glaciers de Patagonie. Explorez le parc national de Torres del Paine, l’un des paysages les plus emblématiques du Chili. Ou allez écouter le bruit assourdissant du glacier argentin Perito Moreno, qui est constamment en mouvement.

10

La route de la soie

Le Turkménistan, l’Ouzbékistan et le Kirghizistan ne font peut-être pas partie des destinations touristiques les plus connues, mais ils valent pourtant le coup de s’y attarder. Reliez les trois pays en suivant les réseaux commerciaux de l’ancienne Route de la Soie dans la région. Pendant votre road trip, vous serez époustouflé·e par la superbe architecture islamique, les sites historiques et plusieurs sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Si vous enregistrez tout bien à l’avance, vous pourrez peut-être même suivre un cours de calligraphie à Tachkent. Intrepid Travel prédit que la Route de la Soie gagnera en popularité dans les années à venir, l’excuse idéale pour commencer à planifier votre voyage dès maintenant!

11

Un roadtrip en Australie

L’Australie est l’une des destinations plus aventureuses. Le désavantage? Un tel voyage en Océanie coûte très cher et nécessite énormément de préparation qui va au-delà de la planification de vos excursions d’une journée puisqu’il faut par exemple demander un visa. Mais ne laissez pas ces quelques tâches vous empêcher de vous rendre dans l’un des plus beaux pays du monde. Astuce supplémentaire: essayez de profiter des arrêts que vous devez faire en voyage.

12

Suivez le GR 20 en Corse

Le mythique GR 20 traverse l’île de Corse et est l’un des plus difficiles, mais aussi l’un des plus beaux itinéraires de randonnée d’Europe. Elle mesure 170 kilomètres de long et nécessite parfois un peu d’escalade. Normalement, vous avez besoin – sans trop de retard – d’une quinzaine de jours pour terminer la marche. La partie la plus difficile de la randonnée est sans aucun doute l’étape entre Asco-Stagnu et Tigghjettu. Disons qu’une préparation intensive pour le voyage est un must.

D’autres articles pour s’évader: