Home Lifestyle Voyage Que faire si vous avez un voyage prévu en Espagne, déclarée zone...

Que faire si vous avez un voyage prévu en Espagne, déclarée zone rouge?

getty images
getty images

À partir de ce 4 septembre à 16h, toute l’Espagne (à l’exception de Tenerife) passera en zone rouge, vu l’évolution du Coronavirus dans le pays, ont annoncé les Affaires étrangères.

Ce passage en zone rouge signifie deux choses: les Belges présents en Espagne devront se mettre en quarantaine et effectuer un test de dépistage à leur retour et les voyages non-essentiels vers ce pays ne sont plus autorisés. Que faire si vous aviez justement prévu de vous y rendre prochainement en vacances? L’association de protection des consommateurs Test-Achats réponds à cette question.

Serez-vous remboursé.e si vous annulez votre voyage en Espagne?

“Si vous avez réservé un vol vers une zone rouge, vous êtes, par la force des choses, obligé de l’annuler puisque vous ne pouvez plus vous y rendre. Mais la plupart des compagnies aériennes ne remboursent pas le montant si le vol est toujours assuré” explique Test-Achats. Une situation que l’association trouve anormale. “Après tout, l’annulation est imposée par le gouvernement parce qu’il est interdit de se rendre en zone rouge” dénonce-t-elle. “Nous avons contacté les compagnies aériennes concernées pour trouver une solution. Elles nous ont toutes répondu qu’elles ne pouvaient pas rembourser le vol puisque celui-ci avait lieu. Mais elles ont souligné les possibilités de re-réservation flexibles qu’elles offrent actuellement. Nous vous conseillons de les utiliser au maximum”, recommande Test-Achats.

Quels sont les risques à vous rendre quand même en Espagne?

“Effectuer des voyages non essentiels – le tourisme en fait partie – en zone rouge est interdit. Si vous effectuez malgré tout votre voyage, vous risquez des amendes et même une peine de prison, outre les éventuels soucis de santé liés à un déplacement en zone fortement contaminée” prévient Test-Achats.

Des voyageurs lésés

L’association de protection des consommateurs a interpellé le gouvernement belge afin qu’il vienne en aide aux personnes affectées par ces changements inopinés. “Nous comprenons que les avis des Affaires étrangères sont fonction de l’évolution de la pandémie, mais les autorités doivent aussi comprendre qu’il y a un certain nombre de conséquences pratiques, économiques et financières qui découlent de ces décisions pour le moins brutales. Nous nous interrogeons sur l’action du gouvernement en la matière, vu l’absence de mesures d’accompagnement” explique Test-Achats sur son site Internet.

Vous trouverez plus d’infos sur vos droits et devoirs dans le dossier sur les voyages en temps du Coronavirus réalisé par Test-Achats ou via le numéro gratuit de l’association au 0800 29 510. La ligne téléphonique est ouverte du lundi au jeudi de 9h à 18 h et le vendredi de 9h à 16h45.

Lire aussi: