Home Lifestyle Voyage Aménager un bus pour faire le tour du Canada avec un chien?...

Aménager un bus pour faire le tour du Canada avec un chien? Ils l’ont fait!

Thibaut (30 ans) et Julie (29 ans) ont tout plaqué pour partir faire le tour du Canada avec leur chien, Ska. Ensemble, ils ont transformé un bus scolaire en maison de rêve.

Un intérieur design, un espace aménagé intelligemment et une mobilité totale. Julie et Thibaut ont créé le van de leur rêve sur mesure. Aujourd’hui, ils traversent le Canada pour le découvrir de fond en comble à bord de leur Skabibus. Ils partagent avec nous leur histoire et toutes les démarches qui ont mené à la réussite de leur projet.

Un bus scolaire pour maison

Le couple s’est installé à Québec pendant un an et demi avant d’avoir l’envie de bouger. Pendant leur période sédentaire, ils ont mis de l’argent de côté pour retaper un vieux bus. Pourquoi un bus et pas un van? Tout simplement parce que Thibaut est très grand et qu’ils étaient tous les deux à la recherche d’un espace vital moins étouffant et dans lequel on peut se tenir debout.

« Nous avons acheté notre bus le 25 Juin 2018, via une compagnie d’autobus. Et nous avons commencé la conversion à partir de ce moment là » explique Julie. « Thibaut travaillait à temps plein et moi, je cumulais 3 jobs différents. La conversion n’a pas été facile tous les jours. La motivation n’était pas toujours là et surtout en plein hiver, avec des températures à -40° et des tempêtes de neiges… On n’avait pas de garage, on faisait les travaux dans l’une des chambres de notre appartement et le bus était sur notre place de stationnement à l’extérieur ». Ils ont toutefois gardé la volonté de tout faire eux-mêmes, du retrait des sièges, à la pose de carrelage, en passant par le système électrique.

Julie et son amoureux s’intéressent de près aux comptes Instagram dédiés à la conversion de bus. Ils s’inspirent ça et là afin de créer un intérieur qui leur convient à tous les deux. « Thibaut a tout appris sur Youtube et grâce à un groupe Facebook ‘Skoolie et bus conversion Canada’. Et voilà, un an après, le bus n’est pas totalement terminé. Mais presque. Ce genre de projet n’est jamais terminé dans le fond ».

À l’intérieur, tout le nécessaire est présent pour garantir un maximum de confort, même l’électricité. « Quatre batteries nous donne 460Ah. Il y a aussi un panneau solaire de 315 watts qui recharge nos batteries. Nos batteries se rechargent aussi en roulant, via la moteur. C’est assez d’électricité pour faire tourner tous nos équipements, recharger nos téléphones et ordinateur. Je peux même utiliser un grille-pain ou un sèche-cheveux ». Question hygiène, le couple a bricolé une douchette: « on a une douche faite maison avec un bac à lessive et des toilettes sèches. C’est vraiment la pièce la plus rentabilisée. T’as les pieds dans la douche quand tu fais pipi » explique Julie en rigolant.


Et niveau budget?

« Nous n’avions pas particulièrement prévu de budget précis (difficile dans ce genre de projet, surtout quand on n’y connait rien) mais l’avantage de l’avoir fait sur un an, c’est que nous pouvions mettre un peu tous les mois. 90% de notre équipement est de la seconde main (panneau solaire, frigo, réservoir d’eau, chauffe eau, gazinière, ect…). Si nous pouvions éviter d’acheter neuf, c’était parfait ». Au total, achat du bus compris, ils ont dépensé entre 10.000 et 12.000 euros.

Leur projet très inspirant nous donne carrément envie d’acheter un bus et de faire tout pareil. On leur souhaite bonne route!

Vous pouvez suivre les aventures de Julie et Thibaut sur www.wild-skabidou.com.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.