Home Lifestyle Victoria’s Secret dit adieu à ses Anges et présente ses nouvelles égéries

Victoria’s Secret dit adieu à ses Anges et présente ses nouvelles égéries

SHANGHAI, CHINA - NOVEMBER 20: Victoria's Secret Angel Taylor Hill walks the runway during the 2017 Victoria's Secret Fashion Show In Shanghai at Mercedes-Benz Arena on November 20, 2017 in Shanghai, China. (Photo by Matt Winkelmeyer/Getty Images for Victoria's Secret)

La footballeuse américaine Megan Rapinoe, la mannequin suisse-américaine grande taille Paloma Elsesser, la skieuse sino-américaine Eileen… Victoria’s Secret a choisi sept femmes inspirantes pour former le VS Collective et redorer son image.

Adieu les Anges de Victoria’s Secret aux mensurations hors normes. La célèbre marque de lingerie change de cap. Elle abandonne ses célèbres Anges et présente, ce mercredi 16 juin, ses nouvelles égéries choisies pour « être des femmes accomplies qui partagent une passion commune pour les changements positifs » peut-on lire dans un communiqué. En d’autres mots, elles ont été choisies davantage pour leurs accomplissements que pour leurs mensurations écrit le New York Times relayé par Madmoizelle. Ces sept femmes formeront le VS Collective et participeront à redéfinir l’image de marque.

Qui sont-elles ?

Dans ce panel, on retrouve la footballeuse et championne du monde Megan Rapinoe, la mannequin trans Valentina Sampaio, l’actrice Priyanka Chopra, la mannequin transgenre Adut Akech, la mannequin Amanda de Cadenet, la championne de ski acrobatique Eileen Gu et la mannequin grande taille Paloma Elsesser.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Elles ne devraient pas apparaître en lingerie mais plutôt dans un podcast et dans des supports marketing pour aider à la reprise de la marque. « Lorsque le monde a commencé à changer, nous avons été trop lents à réagir. Victoria’s Secret doit cesser de se préoccuper de ce que veulent les hommes et doit se tourner sur ce que veulent les femmes » a déclaré Marin Waters.

Depuis plusieurs années, la marque de lingerie Victoria’s Secret est dans la tourmente et ses ventes loin d’être au beau fixe. Critiquée pour son manque de diversité et ne présenter que des mannequins aux mensurations irréelles, la marque était aussi accusée de promouvoir une culture misogyne dans son entreprise. De nombreuses allégations d’attouchements ont également été révélées par le New York Times suite à une enquête.

Le VS Collective sera-t-il suffisant pour redorer l’image de Victoria’s Secret et faire revenir les clientes ? L’avenir nous le dira.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Lire aussi: