Home Lifestyle Animaux Sauvez une poule de l’abattoir en l’adoptant

Sauvez une poule de l’abattoir en l’adoptant

60 000 poules sont sur le point de partir à l’abattoir. Pour leur éviter ce triste sort, l’asbl S.E.A. – Suppression des Expériences sur l’Animal – vous propose d’adopter une poule pour 3 euros.

Une poule à maison

Une fois l’âge d’un an et demi atteint, une poule n’est plus considérée comme rentable et c’est donc à l’abattoir qu’on l’envoie. Ce triste sort, il est aujourd’hui réservé à pas moins de 60 000 poules pondeuses venant d’un élevage industriel situé à proximité de Tournai. Pour les sauver (tant qu’il en est encore temps), l’asbl – Suppression des Expériences sur l’Animal – vient de lancer une campagne d’adoption. Moyennant 3 euros, elle propose à qui veut d’adopter une poule. Non seulement, l’asbl fait appel aux adoptants mais elle recherche aussi des hébergeurs prêts à garder quelques poules dans l’attente de leur adoption.

Comment adopter une poule?

Pour veiller au respect du fermier, l’adresse exacte de l’élevage n’est jamais dévoilé publiquement. Ce que l’on sait c’est que celui dont il est question se situe à une petite trentaine de kilomètres de Tournai. Les potentiels intéressés sont priés de contacter l’asbl via Facebook ou au 0493/50 91 15. C’est ensuite que les informations pour aller chercher un (ou des) poule(s) seront transmises.

Il y a régulièrement des poules à sauver

L’asbl – Suppression des Expériences sur l’Animal – n’est pas à sa première campagne d’adoption. Régulièrement, elle se rend dans les élevages industriels de Flandre et de Wallonie pour y récupérer et sauver des poules pondeuses réformées. Pour être tenu au courant des poules à sauver, un seul réflexe: leur page Facebook.

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.