Home Lifestyle Un bébé allaité fait-il moins vite ses nuits qu’un bébé nourri au...

Un bébé allaité fait-il moins vite ses nuits qu’un bébé nourri au biberon?

getty images
getty images

« Un bon biberon avant de dormir et votre bébé ne se réveillera plus la nuit ». De nombreuses mamans allaitantes ont déjà entendu ce genre de conseil venant de leur entourage voire même de leur pédiatre. Faut-il sevrer votre bébé pour qu’il dorme enfin (et vous aussi)?

D’après les spécialistes du sommeil de bébés Fée de beaux rêves, les enfants nourris au sein ne mettent pas plus de temps à faire leurs nuits que les autres à cause de leur alimentation. C’est une idée reçue. « Le lait maternel met environ une heure de moins à se digérer que le lait infantile. Sur une période de 11-12 heures de sommeil non-stop, cette heure de différence est bien peu significative » expliquent-elles sur leur compte Instagram.

Quand un bébé est-il capable de faire ses nuits?

« Un nouveau-né ou nourrisson a besoin de téter la nuit, généralement jusqu’à au moins 3 mois, et il n’est pas question de ne pas nourrir un tout petit qui en a encore besoin. Ceci est vrai aussi bien au sein qu’au biberon. On considère qu’un bébé qui a plus de 6 mois, pèse plus de 6 kilos et n’a pas de soucis de santé particuliers, est physiologiquement capable de faire ses nuits (sans que ce soit une obligation) » précisent les coachs de « Fée de beaux rêves ».

Pourquoi un bébé allaité ne fait-il pas ses nuits?

« Ce n’est pas le type d’alimentation qui est en cause, mais bien plus la stratégie d’endormissement du bébé. Et bien souvent un bébé allaité au sein va s’endormir… au sein. Un bébé se réveillera toujours la nuit, et s’il a besoin du sein pour s’endormir, c’est tout naturellement qu’il en aura besoin pour se rendormir » apprend-on sur le compte Instagram dédié au sommeil des tout-petits.

Comment changer cette habitude?

« Finalement, si bébé s’endort rapidement au sein après la tétée, qu’il est en co-dodo et que cela convient à ses parents, alors il n’y a aucune raison de s’en inquiéter! Mais si, les réveils tétées nocturnes deviennent difficiles pour vous et que vous souhaitez éviter un endormissement au sein, vous pouvez être attentive au fait que bébé ne s’endorme pas au sein. Pour cela, veillez à différencier quand bébé tète ou quand il tétouille. Si il tétouille, c’est qu’il a fini de se nourrir et qu’il cherche à s’endormir au sein. À ce moment-là, vous pouvez l’enlever du sein, lui faire un câlin et le coucher si il est fatigué » conseillent les spécialistes de « Fée de beaux rêves ».

Plus d’infos sur ce compte Instagram.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Fée de beaux rêves (@fee_de_beaux_reves) le

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.