Home Lifestyle « Tu bandes », le compte insta qui s’attaque aux préjugés sur la sexualité...

« Tu bandes », le compte insta qui s’attaque aux préjugés sur la sexualité masculine

Récemment, on vous parlait du compte Instagram « T’as joui » qui démystifie l’orgasme féminin! Aujourd’hui, c’est un autre compte Insta qui est dans notre viseur. « Tu bandes » s’attaque, lui, aux préjugés sur la sexualité masculine.

Il n’y a pas que les femmes qui sont victimes de clichés et préjugés! Si les caractéristiques suivantes; douce, attentionnée, amoureuse, définissent ce qu’est « être une femme ». L’homme se voit lui aussi accolé de nombreuses étiquettes sur ce qu’est « être un homme »; virilité, obsédé par le cul, macho, mener la danse durant les rapports sexuels, ne pas être trop sensible… Bref que ce soit d’un côté ou de l’autre, il y a beaucoup de progrès à faire pour déconstruire les idées préconçues par notre société sur les hommes et les femmes. Heureusement, les choses commencent à bouger et le compte Insta « Tu bandes » n’y est pas pour rien.

Lire aussi: T’as joui? Le compte Insta qui démystifie l’orgasme féminin

« Être un homme »

Mêlant illustrations fortes et témoignages, « Tu bandes » renverse les préjugés concernant la sexualité masculine et la virilité. « La masculinité rime avec sexe de partout », « Mon mari pense qu’un petit garçon ne peut pas s’affirmer s’il ne sait pas bander plus tard sur des seins », « Ne pas montrer ma faiblesse est gravé en moi, on m’a tellement répété que je devais être fort ». Sur « Tu bandes » qui comptabilise déjà pas moins de 29 mille followers, les témoignages s’enchaînent et nous font réfléchir plus que jamais!

Lire aussi: Témoignage: « J’ai demandé mon mec en mariage »

View this post on Instagram

Témoignage n°29: " Mon mari pense qu’un petit garçon ne peut pas s’affirmer si il ne sait pas "bander" sur une paire de seins ou sur des fesses, pour lui si son fils est gay c’est un manque d’éducation de sa part, il ne veut pas d’un❓‼️MI-HOMME‼️❓ dans sa famille " ✔️ …. DURE et alarmante perception d’une "masculinité" par un homme hétérosexuel qui l’emmène tout simplement à une éducation : toxique et homophobe ✔️- En quoi l’homosexualité change un sexe ou le divise ?✔️-Un homme reste un homme peu importe son orientation sexuelle. ✔️ ->> Dans le témoignage l’homme ne fait que valider les clichés et les stéréotypes sur la masculinité .. ——> En soutenant qu’il veut un fils fort et en prônant qu’il veut un enfant qui s’affirme en bandant sur une paire de seins ; il soutient alors inconsciemment l’idée que les hommes ne doivent pas montrer leurs émotions, et qu’ils sont des machines à bander.‼️

A post shared by Être un "homme" (@tubandes) on

Qui se cache derrière « Tu bandes »?

Lancé en septembre par Guillaume, le garçon de 25 ans explique à Madmoizelle: « J’ai créé ce compte pour délivrer les hommes des stéréotypes, des préjugés et du sexisme et de la pression qui nous emprisonne. Parce que la vision de la masculinité est fausse. » Dans le même article, il explique comment son père a voulu effacer sa sensibilité et comment il s’est construit une vie parfaite de « l’homme viril ». « J’incarnais la figure du mâle que mon père avait voulu faire de moi, mais notre relation ne faisait que s’aggraver et ne s’améliorait pas pour autant. » Aujourd’hui, le garçon a perdu son père. Quelque temps après son décès, il a d’ailleurs tout plaqué pour se focaliser sur ce qu’il voulait vraiment; le théâtre. Aujourd’hui, grâce à la création de son compte, il permet à d’autres mecs de se libérer. « Beaucoup de femmes qui me disent que je leur ai ouvert les yeux sur les hommes. Beaucoup d’hommes qui sont soulagés de parler de tout ça. » explique-t-il encore.

Un compte à suivre d’urgence! 

View this post on Instagram

Qu’est-ce que le genre ?🧠 C’est la façon dont une société éduque les hommes et les femmes qui la composent pour qu’ils deviennent des hommes et des femmes✔️ Qui DIT DONC homme DIT: fort, courageux, performant, PHALLUS. Et qui dit phallus chez les hommes dit .. GROOOS PHALLUS/bite ✔️ On sort sa règle et on mesure 📐 Existe-t-il une "norme" de taille ? Oui, et cette norme est fondée sur des (moyennes)✔️✔️ Qui ne s’est jamais interrogé sur la taille de son sexe ??🧠 – Et toi ta taille elle fait combien ?? – Dis Siri c’est quoi la moyenne d’un penis ?? ✔️ -Moi je suis au dessus de la moyenne!✔️ -Pourquoi le mien est plus petit que celui du mec dans le porno?? ✔️ -Le mien il est pas grand mais il est large.. – Moi j’ai que des capotes king size les gars ✔️ – Moi j’aime faire sous entendre aux femmes que j’en ai une grosse ✔️ – Une femme prend forcément du plaisir avec une grosse. ✔️ blablablabla …. Cette fascination pour le sexe masculin, plus particulièrement le sexe en érection, ce que l'on appelle le phallus est quelque chose de très présent dans notre société c’est le signe de la virilité, de la puissance, de la reproduction, de la masculinité✔️. Dans notre société avoir un gros membre est signe d’être un homme, « un vrai ». ✔️La taille du sexe est devenu un fantasme pour certain.e.s, un complexe pour d’autres, une honte, une perte de confiance en soi ✔️ L’industrie de la pornographie, la société, la publicité contribuent à véhiculer cette propagande qui réduit l’homme à son sexe ✔️ Nous sommes tous victimes du système d’hypersexualisation qui nous fait partir dans la performance sexuelle. ✔️ Pourtant la taille du pénis n’est en rien révélatrice de la capacité d’un homme à faire jouir une femme.. ✔️Il y a autant de phallus que de vagins différents ✔️ Nos paroles et nos "blagues" entres hommes pour se rassurer, se comparer, et rire sont des concepts de virilité ancrés et toxiques. 👉🏻👉🏻👉🏻👉🏻👉🏻👉🏻👉🏻👉🏻👉🏻👉🏻👉🏻Il faut arrêter et cesser de prendre la sexualité et les organes génitaux comme insulte, même pour se rabaisser ironiquement ,c’est un cercle vicieux ✔️ Tout ceci rentre dans le processus des clichés à déconstruire sur notre masculinité.

A post shared by Être un "homme" (@tubandes) on

View this post on Instagram

Je crois que je tiens le best screen envoyé à @tubandes🙋🏻‍♂️ Sur ce compte j’ai beaucoup de femmes féministes ✔️de femmes conscientes de l’existence du patriarcat et des injonctions sociales faites aux hommes✔️des femmes conscientes que les hommes sont dominés par leurs propres injonctions, par des fausses croyances, des principes injustes et injustifiés. ✔️ Mais on parle peu des femmes qui entretiennent ces injonctions, ces normes et donc contribuent à alimenter et conditionner le patriarcat. ✋🏻 Les femmes elles aussi sont conditionnées par les codes de la société patriarcale et certaines veulent, voient, et doivent avoir un homme qui exprime une figure de force, de domination.✔️ Certaines femmes veulent un homme qui corresponde aux critères de "virilité" communément admis✔️ Ce n’est donc pas parce qu’on est une femme que l’on s’oppose nécessairement à la domination masculine. Ce n’est pas parce qu’on est femme que l’on est nécessairement candidate à sa propre émancipation. ✔️ Ce n’est pas parce qu’on est une femme qu’on veut forcément la répartition des tâches dans un couple ou l’égalité. Ce n’est pas parce qu’on est une femme que l’on comprend ce qu’est le patriarcat. ✔️ Ce n’est donc pas parce qu’on est une femme qu’on n'est pas misogyne. Ce n’est pas parce qu’on est une femme qu’on n’élève pas notre fils en bleu. Ce n’est donc pas parce qu’on est une femme qu’on ne fait pas des blagues sexistes. Ce n’est donc pas parce qu’on est une femme qu’on est consciente que ce système nous stigmatise et nous formate.✔️

A post shared by Être un "homme" (@tubandes) on

Lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.