Home Lifestyle Job Bosser 4 jours et être payé pour 5: l’avenir de la société?

Bosser 4 jours et être payé pour 5: l’avenir de la société?

Une semaine de 4 jours pour le prix de 5, le rêve ultime? En Nouvelle-Zélande, une entreprise a tenté l’expérience. Pour le même salaire, les employés ont pu travailler moins. Bilan? Plus que positif.

Travailler moins pour un salaire égal, le pieds?

En Belgique, nombreuses sont les fois où la semaine de 4 jours est mise sur la table des politiques mais sans grand succès… Pourtant, diminuer le temps de travail pour un même salaire s’avère beaucoup plus positif que l’on pourrait le penser. Après la Suède, c’est au tour de la Nouvelle-Zélande à avoir mené un projet pilote.

Le test

Les 240 employés de l’entreprise Perpetual Guardian, une société qui gère les successions a décidé d’améliorer le bien-être de ses employés et de les aider à mieux gérer vie privée et vie professionnelle. Comment? En instaurant la semaine de 4 jours durant 2 mois. Concrètement, les travailleurs ont pu choisir 4 jours au cours desquels ils souhaitaient travailler et un jour où ils avaient congé, le tout en gardant le même salaire.

Le verdict

Bilan? Le stress des travailleurs a diminué, leur sentiment de réussite au sein de l’entreprise a augmenté de 24% et leur équilibre entre vie privée et vie professionnelle s’est améliorée. « Les salariés ont imaginé un certain nombre d’innovations et d’initiatives pour travailler de manière plus productive et efficace« , précise Helen Delaney, l’une des responsables de cette étude.

Le ministre néo-zélandais du Travail a applaudi l’initiative et l’entreprise elle-même compte garder ce mécanisme sur le long terme. Et en Belgique, on teste quand?

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.