Home Lifestyle Adresses TESTÉ POUR VOUS: DJO, le bistro-bar pour un lunch convivial

TESTÉ POUR VOUS: DJO, le bistro-bar pour un lunch convivial

Pour un lunch professionnel, pour refaire le monde avec une amie ou pour bien manger sans attendre des heures, DJO est l’adresse idéale. Nous avons testé ce bistro-bar situé sur la frontière entre Ixelles et Saint-Gilles, voici notre verdict.

Le concept

Pour cerner l’identité de DJO, il suffit de comprendre pourquoi l’établissement porte ce nom. “DJO, c’est un clin d’oeil aux amis que l’on surnomme de cette manière. DJO c’est le pote, toujours de bonne humeur, toujours prêt à sortir boire un verre” expliquent Maxime Grell et Louis Jones, les deux propriétaires du bistro-bar. Chez DJO, on choisit des plats à la carte que l’on partage avec les membres de sa table, on vient boire une bière d’une micro-brasserie belge, on se remet de sa soirée avec le brunch du dimanche ou encore, on lunche. Tout récemment, DJO a lancé une formule lunch à 17,50€ du mardi au vendredi composée d’une entrée et d’un plat. Nous l’avons testée.

Lire aussi: TESTÉ POUR VOUS: le brunch du restaurant DJO, à Saint-Gilles

Au banc d’essai

Deux plats et deux entrées qui changent toutes les semaines sont proposés dans la formule lunch de DJO. Pour commencer, nous avons opté pour un sashimi de saumon sauce soja. Verdict? L’assiette était belle et gourmande et le saumon excellent. Ensuite, place à la sautée de légumes, riz aux herbes et sésame. Verdict? Le plat était savoureux et les notes croustillantes ultra agréable, peut-être un rien trop sec. Ma voisine avait opté pour la volaille gratinée, crème de parmesan et légumes. Verdict? Vu l’assiette vide rendue, ça devait être top. Bon à savoir, rien ne vous oblige à opter pour la formule lunch à midi. Il est tout à fait possible de prendre le plat du jour à 13€ ou d’opter pour des portions à partager qui font partie de la carte “traditionnelle” du bistro-bar. Mention spéciale: DJO travaille avec des petits producteurs et propose une cuisine de saison.

Lire aussi: TESTÉ POUR VOUS: le lunch à tomber du Café des Minimes

Le cadre

Chez DJO, il y a à la fois un côté industriel avec des matières brutes mais aussi des tons et des matériaux chauds, qui apportent une atmosphère chaleureuse. Dès l’entrée, on découvre la cuisine ouverte pour ensuite arriver dans une deuxième salle où est installé un grand bar. On aime aussi la terrasse où l’on s’installerait bien dès que la météo le permettra.

Lire aussi: SAINT-GILLES: nos adresses préférées pour bruncher

Verdict

DJO tient ses promesses. Comme annoncé, le bistro-bar est un lieu convivial où l’on se sent bien mais aussi où l’on est ultra bien accueilli. Tout comme l’ambiance, les plats sont chaleureux et sans chichi. Un terme à prendre en compliment car, plus que jamais “ce sont les choses simples qui sont les meilleures”.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par DJO Shares drinks & food (@djo_bistrobar) le

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

D’autres adresses où luncher: