Home Lifestyle Adresses ON A TESTÉ: Cocoon Brussels, une nuit dans les toits de la...

ON A TESTÉ: Cocoon Brussels, une nuit dans les toits de la Grand-Place

Dormir en haut d’une des maisons de la Grand-Place et avoir l’impression de posséder les clés de Bruxelles, ce rêve est devenu réalité grâce à Cocoon Brussels. De la décoration cosy de la chambre à la bulle qui entoure le lit, on a passé la nuit dans ce lieu insolite et on vous raconte tout.

Le temps d’une nuit, offrez-vous la Grand-Place de Bruxelles, une expérience unique à vivre au moins une fois dans sa vie!

Chambre avec vue sur la Grand-Place, s’il vous plait

Au numéro 34, rue des Collines, on frappe à une énorme porte typiquement bruxelloise. Au rez-de-chaussée, le projet “Imagine Belgium” a pris ses quartiers, une expérience de réalité virtuelle pour survoler les plus beaux endroits de la Belgique, assis•e sur une tyrolienne. Les fondatrices de ce concept ont voulu aller plus loin dans la mise en lumière des joyaux belges en offrant la possibilité de dormir dans le grenier de cette majestueuse maison de 1600. Six étages à grimper pour atteindre le grenier dans lequel est posé une bulle. L’endroit est cosy à souhait tout en respectant la charge historique d’un tel lieu. Premier réflexe, on regarde par les fenêtres la majestueuse Grand-Place illuminée. Pour la première fois depuis le début de la pandémie, j’apprécierais presque la situation due au Covid. La place est pratiquement vidée de ses passants, nous laissant l’impression de la posséder le temps d’une nuit.

Offrez-vous les clés de Bruxelles

On commence par une promenade nocturne de la Grand-Place aux quartiers de la Bourse. La ville bruxelloise, dénuée de son animation depuis des mois, est si calme passé 18 heures. Un tel paysage urbain, on ne le vivra qu’une seule fois dans notre vie (du moins, on l’espère). On marche dans les rues désertes où l’on observe toutes les maisons, on prend le temps de (re)découvrir les détails de la Grand-Place, on se balade dans les quartiers St-Géry en se rappelant nos bons souvenirs sur ces terrasses estivales.

Retour dans “notre” maison de la Grand-Place. Au frigo, une bouteille de bulles, des bouteilles d’eau et des bières nous attendent au frais. Place à l’apéro avant de commander dans un des restos bruxellois des alentours. Après avoir passé les applications de livraison au crible, on jette notre dévolu sur “Baogo“, cuisine de fusion asiatique, leurs burgers bao sont accompagnés de frites classiques ou de patates douces. Tout ce qu’on rêvait de manger!

On se glisse enfin sous la bulle, encore plus cosy que le reste. Le lit est confortable, la chaleur y est parfaite, on a hâte de se réveiller demain matin pour voir la Grand-Place à la lumière du jour. PS: Il a plu cette nuit-là, pour ceux•celles qui apprécient le bruit de la pluie qui tombent sur le toit, c’était un vrai régal sonore pour s’endormir.

Le matin, on ouvre notre porte pour découvrir un colis petit-déjeuner de la boulangerie Eric Keyser qui nous met de bonne humeur. Avec un bon café, on retourne dans notre bulle bien chauffée pour déguster notre pain au chocolat au lit. Jus d’orange, fruits, Cornflakes, yaourt, viennoiseries,… Oui, on a tout mangé.

Ces petites attentions qui rendent l’expérience Cocoon Brussels encore plus magique…

Cocoon Brussels a pensé à tout. Un petit baffle bluetooth pour écouter notre musique, le frigo rempli de boissons, les Mignonettes pour accompagner le café ou le thé, les petits chocolats de Pierre Marcolini (une tuerie soit dit en passant), la salle de bains avec tous les indispensables, le petit-déjeuner déposé devant la porte en toute discrétion.

Merci à Cocoon Brussels pour cette expérience magique et ce moment suspendu en haut de l’une des plus belles places au monde.

Pour réserver une nuit avec Cocoon Brussels, rendez-vous sur leur page sur Booking.com. Le tarif par nuit est à partir de 229€, petit-déjeuner et boissons compris, mais restez à l’affût des réductions pouvant baisser le prix jusqu’à 168€ en semaine. Petite précision: Cocoon Brussels est un hôtel pop-up, profitez-en tant qu’il est encore temps!

À découvrir aussi en Belgique: