Home Lifestyle Technologie ON A TESTÉ: “Sleepbuds” de Bose, les écouteurs qui vous aident à...

ON A TESTÉ: “Sleepbuds” de Bose, les écouteurs qui vous aident à vous endormir

La marque Bose propose ses écouteurs Sleepbuds II, une technologique qui promet de trouver le sommeil plus rapidement grâce à une fonction anti-bruit et une sélection de sons apaisants. Ayant des difficultés à m’endormir depuis mon enfance, j’avais hâte de les tester et de vous dire ce que j’en ai pensé.

Les Sleepbuds, comment ça fonctionne ?

Dans leur jolie boîte grise rechargeable, je découvre les écouteurs Bose sans fil. Trois tailles différentes sont disponibles, à vous de choisir celle qui vous sera la plus confortable pour vos oreilles. Pour commencer, il faut télécharger l’application Bose Sleep. Après avoir jumelé les écouteurs à l’appli’ via Bluetooth, je pars à la découverte des sons proposés par Bose pour m’en trouver un qui me procure une réelle sensation d’apaisement. On peut passer en revue les sons parmi trois catégories: le masquage sonore, les sons de la nature et les sons apaisants. Pluie diluvienne sous les tropiques, un moment posé sur une plage ou encore une mission dans l’espace, leur sélection n’est pas infinie, mais promet de trouver le son qui saura vous guider vers le sommeil.

Le test: le marchand de sable est-il passé par mes oreilles?

On peut en télécharger une quinzaine afin qu’ils soient disponibles sans wifi dans notre sonothèque. Chaque piste sonore a une durée de 120 minutes, ce qui pour les insomniaques de mon rang est rassurant… On ne risque pas d’arriver à la fin de la bande avant d’être endormi.e! Autre originalité qui m’a fait sourire dans leur sélection sonore: les bruits de moteur de bateau ou de voiture, des sons qui ont le don d’assommer certains de mes amis qui s’endorment plus facilement dans un train que dans leur lit.

Première nuit avec les Sleepbuds

Couchée dans mon lit, bien au chaud, je lance le son que j’avais préalablement choisi: « Cachette », soit des gouttes de pluie qui tombent en masse sur le toit d’une cabane en bois avec une légère brise en fond. Le son de la pluie est en continu, ce qui empêche mon cerveau de relever des changements ou des variations. Côté confort des écouteurs, comme je dors rarement avec des boules Quiès, j’ai dû m’habituer à la sensation de l’anti-bruit et de l’écouteur dans mon oreille. Mais je comprends mieux les personnes addictives à leurs boules Quiès, c’est un vrai plaisir de ne pas être perturbée par les bruits ambiants de la ville ou de son immeuble.

Deuxième nuit et les suivantes

Je commence à apprécier réellement l’anti-bruit des écouteurs et surtout, j’ai trouvé mes sons de prédilection. Je réalise aussi que la limitation de la sélection n’est pas un problème, on en n’a pas besoin de plus. Un bruit de vague, de pluie ou de moteur et les bras de Morphée vous entourent de douceur. Même si j’aurais aimé plus de sons avec des oiseaux. De nouveau, tout est une question de sensibilité, mais je n’apprécie pas particulièrement la sélection de sons ambiants. Bizarrement, ils m’empêchent de déconnecter.

Et depuis, où sont mes Sleepbuds?

Lorsque je me couche dans mon lit, je peux dire à l’avance si l’endormissement va être plus ou moins rapide. Souvent, cela va dépendre de ma nervosité, de mes ruminations, de mon horloge interne ou des écrans. Depuis que j’ai les Sleepbuds à côté de mon lit, je les mets dès que je ressens le besoin d’être apaisée. Je les ai aussi essayés pour travailler, sachant que je télétravaille en ce moment et que les voisins ont décidé de construire leur maison, et je n’entends pratiquement plus rien, ma concentration est au max!

Les fonctionnalités des Sleepbuds

Debout là-dedans !

Ceux qui ne seraient pas habitués à dormir avec des boules Quiès et qui stresseraient de ne pas entendre la douce musique de leur réveil, Bose y a pensé avec une programmation d’alarme via l’application. À condition bien sûr de garder les écouteurs en place toute la nuit!

Des écouteurs qui vous suivent partout, même en voyage

La boite rechargeable permet de les emporter partout avec soi et d’avoir assez de batterie pour un séjour loin de leur chargeur. Dès le réveil, il faut placer les écouteurs dans la boîte préalablement chargée et ils rechargent pendant la journée. Pour vérifier leur autonomie, celle-ci est indiquée par le sigle de la batterie sur la page d’accueil de l’appli’. Bien pratique!

Aïe, le prix des Sleepbuds!

Au prix de 269,95 €, je trouve ça un peu dommage de ne proposer que leur propre sonothèque. On peut y télécharger une quinzaine de sons sur notre sonothèque, mais on aimerait pouvoir télécharger nos propres sons ou avoir accès à d’autres fonctionnalités. Les sons proposés sont peut-être un peu trop redondants à mon goût, certains se ressemblent. La pluie par exemple, revient souvent. Mais comme expliqué plus haut, on n’a pas besoin de mille et un sons pour s’endormir. D’ailleurs on a vite fait de repérer ses préférés, ce qui permet d’y associer un précédent sentiment d’apaisement. Bonne nuit!

À lire aussi pour les insomniaques: