Home Lifestyle Société Qui est Christophe Ruggia, le réalisateur accusé d’attouchements par Adèle Haenel?

Qui est Christophe Ruggia, le réalisateur accusé d’attouchements par Adèle Haenel?

TORONTO, ONTARIO - SEPTEMBER 06: Adèle Haenel stops by AT&T ON LOCATION during Toronto International Film Festival 2019 at Hotel Le Germain on September 06, 2019 in Toronto, Canada. (Photo by Stefanie Keenan/Getty Images for AT&T)

Ses déclarations à Mediapart ont fait l’effet d’une bombe. L’actrice française Adèle Haenel accuse le réalisateur Christophe Ruggia de lui avoir fait subir attouchements et harcèlement sexuel de ses 12 ans à ses 15 ans. Un témoignage applaudi notamment par Marion Cotillard. Mais qui est Christophe Ruggia?

L’enquête au long cours publiée ce dimanche par Mediapart n’est pas sans rappeler l’article du New York Times qui a levé le masque d’Harvey Weinstein. Dans celle-ci, l’actrice Adèle Haenel, vue notamment dans « 120 battements par minute » et « Naissance des pieuvres », se confie sur le harcèlement dont elle aurait été victime de la part de Christophe Ruggia, avec qui elle a tourné son premier film, « Les Diables ». Des extraits de son témoignage diffusés par Paris Match peignent le portrait d’un prédateur, et glacent d’autant plus que l’actrice de 30 ans aujourd’hui n’avait que 12 ans lorsque les faits se seraient produits pour la première fois.

Il m’embrassait dans le cou, sentait mes cheveux, me caressait la cuisse en descendant vers mon sexe, commençait à passer sa main sous mon T-shirt vers la poitrine (…) Je ne bougeais pas, il m’en voulait de ne pas consentir »

Si l’actrice a choisi de témoigner aujourd’hui, c’est pour « raconter un abus malheureusement banal et dénoncer le système de silence et de complicité qui rend cela possible ».

Un témoignage qui a notamment été salué par Marion Cotillard, qui a tenu à remercier l’actrice pour son courage dans un post Instagram où elle parle d’une « générosité sans pareil pour tous les êtres abîmés qui savent maintenant grâce à toi qu’ils n’ont pas à subir cette violence ».

De son côté, l’avocat de Christophe Ruggia a déclaré à l’AFP que si son client reconnaît une probable emprise involontaire de l’adulte metteur en scène, il nie toutefois catégoriquement les accusations d’attouchement. Ce qui n’a pas empêché la Société des réalisateurs de films (SRF) de le radier de ses membres dès la diffusion du témoignage d’Adèle Haenel. Mais qui est celui qu’elle accuse de l’avoir accusée, et dont le nom était jusqu’ici relativement inconnu du grand public?

Dans la tourmente

Né en 1965 dans la banlieue de Nanterre, il réalise son premier court-métrage début des années 90 et ne signera ensuite que trois long-métrages, dont « Les Diables », chronique de deux enfants égarés où Adèle Haenel a joué son premier rôle au cinéma. Le dernier long-métrage de Christophe Ruggia date déjà de 2011 et s’intitulait (ça ne s’invente pas) « Dans la tourmente ». Une tourmente dont il essaie aujourd’hui de s’extraire en niant les accusations d’Adèle Haenel, ce à quoi l’actrice a répondu lundi soir dans une interview en direct diffusée par Mediapart. « Je suis choquée qu’il démente. Je suis encore plus choquée par le fait qu’il dise qu’il m’a « découverte », parce qu’en fait il m’a surtout détruite ».

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.