Home Lifestyle Société Pourquoi ces deux femmes portant la même tenue provoquent des réactions opposées

Pourquoi ces deux femmes portant la même tenue provoquent des réactions opposées

La mode serait-elle une histoire de tailles? L’influençeuse body positive Shira Rose a publié un message interpellant sur Instagram.

Malheureusement, une même tenue portée par une femme filiforme et une personne ronde ne provoquera pas les mêmes commentaires. La preuve en images.

Deux femmes, un look

Sur les photos diffusées par Shira Rose, deux femmes portent le même style de vêtements: des baskets, un bermuda en jean et un t-shirt ample rentré dans le short. Pourtant, sur la Toile, une d’entre elles est qualifiée d’icône de mode, et l’autre est la cible de moqueries à cause de son look « négligé ». Je vous laisse deviner laquelle…

Flash info: il ne s’agit PAS de mode – mais de comment nous avons appris à associer la minceur à la mode, le succès, la beauté, l’argent et l’autodiscipline, tout en associant la graisse à la gourmandise, la pauvreté, la paresse et le mauvais goût. Il est temps de DÉSAPPRENDRE CETTE MERDE. Nous avons tous grandi dans cette culture et nous avons tous du travail à faire pour désapprendre la grossophobie, si nous nous soucions de nos semblables »

écrit Shira Rose en commentaire de sa publication. Un coup de gueule qui a rapidement fait le tour du Web!

Une triste réalité

Quand vous aimez le look d’une influençeuse sur Instagram, demandez-vous si vous enviez réellement sa tenue ou son physique skinny. Vous bavez devant Ryan Gosling en débardeur mais vous trouvez ça vraiment très ringard sur votre oncle José? Le style mini-short en Birkenstock, vous trouvez ça stylé mais seulement sur les mannequins aux jambes de 2 mètres de long? Vous êtes, sûrement sans même vous en rendre compte, une victime de l’industrie de la mode.

Les photos de Shira Rose ont ouvert les yeux de nombreux internautes. « Je n’avais jamais envisagé les choses sous cet angle » écrit l’un d’entre eux. Nous avons été conditionnés à trouver un vêtement « à la mode » sur des filles minces aux allures de « top modèle », justement. Il est temps de se détacher de tous ces clichés véhiculés depuis notre plus tendre enfance, lorsque nous feuilletions les magazines de nos parents. Non, il ne faut pas être mince pour être tendance. Les mentalités pourront évoluer quand plus de diversité sera montrée dans les médias et dans les publicités mais aussi quand nous remettrons tous en question notre représentation personnelle de la mode.

Photo couverture: Getty images

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.