Home Lifestyle Société Le Parlement wallon expulse une députée venue avec son bébé, et la...

Le Parlement wallon expulse une députée venue avec son bébé, et la mesure fait débat

Newborn crying baby boy. New born child tired and hungry in bed under blue knitted blanket. Children cry. Bedding for kids. Infant screaming. Healthy little kid shortly after birth. Cable knit textile; Shutterstock ID 340818158; Purchase Order: -

Ce mercredi 3 avril, la députée MR Laetitia Brogniez a eu la désagréable surprise de se faire sortir de la cafétaria du Parlement wallon. Motif de l’expulsion: l’élue était en compagnie de son bébé. Une décision qui divise, tant au sein de l’institution que dans la société civile.

Les faits, relatés par nos confrères de La Libre, sont les suivants: Laetitia Brognez se trouvait dans la cafétéria du Parlement wallon en compagnie de son bébé âgé de 5 semaines. Frédéric Janssens, le greffier du Parlement wallon, l’y a approchée en lui demandant de quitter les lieux, au motif que son bébé était en infraction avec le règlement concernant les présences au Salon des parlementaires. Et d’affirmer n’avoir « nullement expulsé une parlementaire du Salon des parlementaires ». Sauf qu’une autre version des faits circule. Selon de nombreux témoins présents sur place, il ne se serait pas contenté de rappeler le règlement à Laetitia Brogniez mais bien de l’expulser, une attitude que les sources qui ont assisté à la scène qualifient de parfaitement incompréhensible.

Question épineuse

Mais l’est-ce finalement tant que ça? Dans les commentaires, les avis sont divisés, entre ceux qui s’insurgent qu’on ait fait subir un tel traitement à la jeune maman et à son bébé « qui ne faisait pas de mal », et les autres, qui soulignent non sans amertume qu’une entreprise, qui plus est une institution politique, n’est pas une crèche. S’il est impossible de juger l’attitude de Frédéric Janssens sans avoir été présent sur place, reste que la vérité se situe probablement à la croisée des deux camps. Selon HR Daily Advisor, un magazine spécialisé dans les questions de ressources humaines, amener un bébé sur son lieu de travail a des « pour » (« les employés se sentent valorisés ») et des « contre » (« tous les environnements de travail ne s’y prêtent pas », « la présence du bébé peut mettre certains employés mal à l’aise »). De son côté, la journaliste Ellen Scott adopte une approche plus radicale: « dans « lieu de travail », il y a « travail », et même s’il est compréhensible que des jeunes parents soient en recherche d’un équilibre entre vie de famille et professionnelle, amener son bébé au boulot n’est pas la réponse ». Pour l’experte en étiquette Barbara Pachter, c’est simple: amener ou non un bébé au travail dépend du règlement en vigueur en la matière. Donc, techniquement, Frédéric Janssens était en droit de demander à Laetitia Brogniez de quitter la cafétéria du Parlement avec son bébé. Le signe qu’il est peut-être temps d’accoucher d’un nouveau règlement?

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.