Home Lifestyle La justice colombienne donne raison à 25 enfants qui demandaient l’arrêt de...

La justice colombienne donne raison à 25 enfants qui demandaient l’arrêt de la déforestation

En janvier 2018, ils étaient 25 enfants, dont un petit garçon d’à peine 7 ans à dire stop. Stop à la déforestation massive dans leur pays, la Colombie. Stop à politique climatique et écologique catastrophique de leur gouvernement. Et, par une décision historique, la justice colombienne vient de se prononcer en leur faveur.

En 2016, 178 597 hectares de forêt vierge ont disparu en Colombie. Un désastre environnemental. Alors, accompagné par l’ONG Dejusticia, un groupe d’enfants a choisi d’attaquer le gouvernement pour mise en péril de leur avenir et violation du droit à un environnement sain et à la vie. En effet, si celui-ci avait annoncé un plan pour sauver 26 millions d’hectares de forêts, il avait en parallèle, diminué de 60% les subsides des programmes environnementaux.

La déforestation menace les droits fondamentaux de ceux de qui sont jeunes aujourd’hui et feront face aux impacts du changement climatique le reste de leurs vies

affirment les 25 enfants. Et la Cour Suprême vient de leur donner raison en reconnaissant l’Amazonie comme « sujet de droit », à savoir un être titulaire de droits, et a enjoint le gouvernement à mettre en place des actions dans les cinq mois à venir pour stopper le processus.

Une décision capitale, qui on l’espère, fera s’élever d’autres voix, petites ou grandes, dans le monde.

On s’informe d’autant plus sur le sujet:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.