Home Lifestyle Société La Hongrie se retire de l’Eurovision parce que le concours est « trop...

La Hongrie se retire de l’Eurovision parce que le concours est « trop gay » et « dangereux pour la santé mentale »

Le gouvernement d’extrême-droite de Viktor Orban a décidé de retirer la Hongrie des pays participants à l’Eurovision. Et s’il n’a pas avancé de raison officielle, la chaîne de télévision pro-gouvernement MTVA a annoncé que la décision aurait été motivée par le caractère « gay » et « dépravé » du concours.

Depuis les images glaçantes des « chasseurs de migrants » en pleine action, difficile d’ignorer le virage (extrêmement) à droite qu’a opéré la Hongrie ces dernières années. Dernière preuve en date: la décision du gouvernement de ne plus prendre part au concours Eurovision. Parce qu’il est gentiment kitsch et que le public a tendance à être un peu gériatrique? Non. Selon la chaîne de télévision proche du gouvernement MTVA, qui a diffusé un communiqué au sujet du retrait, les raisons de ce dernier seraient bien plus engagées.

Retour aux « valeurs hongroises »

En effet, le concours serait jugé « trop gay » par le gouvernement en place, MTVA allant jusqu’à qualifier l’Eurovision de « parade homosexuelle » aux effets « dommageables pour la santé mentale ». Et d’assurer avoir plutôt choisi de soutenir directement les talents musicaux locaux qui produisent des chansons « en accord avec les valeurs hongroises ». Des valeurs au rang desquelles figure l’homophobie? Des membres du parti de Viktor Orban n’ont ainsi pas hésité à comparer l’homosexualité à la pédophilie, quand ils n’appellent pas au boycott de marques ayant l’audace de montrer des couples homosexuels dans leurs publicités. Pour ce qui est de l’Eurovision, le boycott hongrois ne devrait pas changer grand chose au classement: le meilleur score jamais enregistré par le pays est la quatrième place, en 1994.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.