Home Culture Insolite Il est désormais possible de payer quelqu’un pour rompre à votre place

Il est désormais possible de payer quelqu’un pour rompre à votre place

Couple holding two halves of broken heart against wooden background; Shutterstock ID 362866388; Projectnummer/WBS-nummer: -; Uitgave/Naam lesmethode: -; Redacteur/Traffic manager: -; Anders: -

Dans la liste des choses horribles, annoncer à quelqu’un qu’on veut rompre figure en bonne place avec les factures imprévues et les piqûres d’anesthésiant chez le dentiste. C’est tellement désagréable, que quelqu’un a eu l’idée de créer une entreprise qui le fait à votre place en une grotesque éloge à la lâcherie.

« Aujourd’hui, j’ai rompu avec ma copine, avec qui j’étais depuis 5 ans, et je n’ai même pas eu besoin de lui parler. Pas de coup de fil, pas d’e-mail, pas de sms, rien. Même pas un emoji d’adieu ». On dirait une mauvaise blague, ou peut-être le début d’une nouvelle satirique sur une société dystopique où les humains seraient vraiment devenus entièrement dépendants de la technologie. Sauf qu’au lieu d’être de la science-fiction dénuée d’émotions, il s’agit en réalité des premières lignes du témoignage d’Emmanuel Maiberg, qui raconte à Vice comment il a payé quelqu’un pour larguer sa copine à sa place.

Un Tinder de la rupture

Installé au pays de l’Oncle Sam, The Breakup Shop propose différents services de rupture dont le prix varie selon la méthode choisie. Un e-mail de rupture coûte 10$, le même prix qu’un sms de rupture; une lettre de rupture standard coûte le double et pour une lettre personnalisée, il faut compter 30 dollars. En cas de coup de fil de rupture, le prix démarre à 29 dollars mais augmente si la personne veut que ce soit fait plus rapidement.

Des gens payent déjà des services comme Tinder pour leur trouver quelqu’un, alors pourquoi ne paieraient-ils pas pour se débarrasser de quelqu’un?

Dans le cas d’Emmanuel Maiberg, la rupture n’était pas réelle et n’était qu’un prétexte pour tester les services de cette entreprise qui pousse le cynisme à son paroxysme. « Je choisis donc le coup de fil, sans précipiter les choses, car ça me semblait être le meilleur moyen de faire les choses de façon respectueuse, et surtout parce que je voulais entendre comment la personne de The Breakup Shop allait gérer ça. ». Après avoir prévenu sa chère et tendre qu’il ne s’agissait que d’une rupture en toc pour un article, le journaliste reçoit un mail lui demandant quelques informations personnelles afin que le coup de fil puisse être le plus percutant possible, avec notamment le motif de rupture.

The Breakup Shop a conclu l’appel en renvoyant Angela vers la boutique du site, comme si acheter le DVD de Love Actually allait arranger quoi que ce soit.

Car oui, en plus de rompre à la place des gens, les fondateurs du Breakup Shop proposent aussi une boutique en ligne où l’on retrouve DVD, snacks et jeux vidéos pour noyer son chagrin après une rupture. Ceux qui le désirent peuvent même offrir un abonnement Netflix de consolation à leur ex. Un concept qui nous ferait rire, s’il n’était pas si triste. Parce que 10 dollars, soit un peu moins de 10 euros pour que quelqu’un fasse votre sale boulot à votre place, c’est vrai que ce n’est pas cher. Mais la dignité, ça n’a pas de prix.

Lire aussi:
La méthode la plus efficace pour oublier votre ex
Le meilleur endroit pour rompre avec quelqu’un
Voilà pourquoi vous n’avez pas faim lors d’une rupture amoureuse

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.