Home Lifestyle Voilà pourquoi vous n’avez pas faim lors d’une rupture amoureuse

Voilà pourquoi vous n’avez pas faim lors d’une rupture amoureuse

sad how i met your mother GIF-downsized_large
©Giphy
Lors des peines de coeur, vous êtes team no hungry ou la team à se ruer sur les premiers pots de glace qui vous viennent? Eh bien sachez en tout cas que si vous n’avez pas faim, c’est tout à fait normal et la science vient nous éclairer une nouvelle fois dans notre quête de réponses.

Dévorer des tablettes entières de chocolat et se nourrir de crasses toute la journée pour oublier notre rupture amoureuse, c’est du pur cliché. Eh oui, si vous avez déjà expérimenté la triste réalité du coeur brisé, vous savez à quel point manger est difficile dans ce genre de situation; la simple idée d’avaler quoique ce soit nous répugne est on a l’appétit coupé.

Des recherches sur le phénomène

Aux Pays-Bas, le docteur en neurobiologie Gert ter Horst a analysé les comportements liés au coeur brisé. Selon lui, tout est une question d’hormones et notre organisme est complètement déboussolé lors d’une rupture. En effet, celui-ci se met en fait dans un mode dit de « survie » afin de lutter contre la tristesse et la déprime qui nous envahissent, notamment en ne mettant pas la faim en haut de la liste des priorités.

Eh oui, selon notre organisme, manger n’est pas ce qui nous fera aller mieux! Conséquences? Les muscles des intestins et de l’estomac se contractent et plus rien ne passe, comme si il y avait un noeud qui se formait. Résultat, malgré des signaux du système nerveux, les hormones n’en font qu’à leur tête est l’appétit est complètement coupé. « Les régions du cerveau responsables des émotions et de la douleur psychologique régulent aussi ce que nous mangeons, notre désir de manger et le goût que l’on a de la nourriture […] [Elles] sont proches les unes des autres et peuvent s’influencer », explique le chercheur au site Vice.

Vive le gras!

En revanche, lorsque vous commencez tout doucement à vous remettre, l’appétit revient et comme le corps est en manque de calories, il a tendance à se diriger vers des aliments gras, sucrés et salés, pas nécessairement bons pour la santé… Mais qui font du bien au moral, impossible de le nier ça!

A lire aussi: 

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.