Home Lifestyle Société La méthode des 5 D, un outil précieux pour lutter contre le...

La méthode des 5 D, un outil précieux pour lutter contre le harcèlement de rue

80 % des femmes ont été victimes de harcèlement sexuel dans un espace public au moins une fois dans leur vie. Face à ce constat, et afin d’aider un maximum de personnes à se sentir en sécurité; L’Oréal Paris & “STAND UP” vous offrent un programme de formation, en ligne et gratuit, dédié à la lutte contre le harcèlement de rue.

La peur au ventre, l’intuition que l’on est en danger, l’urgence de se mettre en sécurité, voilà quelques-uns des sentiments qui traversent l’esprit d’une femme quand elle fait face au harcèlement de rue. Une situation tellement fréquente qu’elle en est presque banalisée. Pourtant, le traumatisme est réel et risque de mettre les victimes dans un schéma d’évitement: prendre la voiture, ne plus sortir, etc.

Une problématique mondiale

Cette semaine est dédiée à la lutte contre le harcèlement de rue en France. Mais le problème est mondial. Selon une enquête menée par L’Oréal et IPSOS dans 14 pays différents, les femmes ressentent une peur accrue dans les espaces publics. 75% des femmes évitent certains espaces publics pour contourner le harcèlement sexuel, 59% adaptent leurs vêtements et leur apparence lorsqu’elles sortent en public et 54% évitent certains moyens de transport public. Plus largement, 1 personne sur 2 dit ne pas se sentir en sécurité dans l’espace public.

Tous les participants à cette enquête ont déclaré être fortement exposés à ces incidents (par exemple, 80 % au Royaume-Uni, 94 % en Afrique du Sud, 92 % au Mexique, 85 % en Thaïlande ou encore, 84 % au Canada).

Le constat est le même depuis des années: le harcèlement de rue est un problème sociétal majeur mais les outils manquent. Raison pour laquelle L’Oréal Paris et l’ONG Hollaback vous proposent une formation en ligne gratuite que vous pouvez suivre quand vous voulez. Sous forme de courtes vidéos, vous retrouverez des conseils pour agir en toute sécurité selon la méthodologie des 5D d’Hollaback.

Cette formation vise à apprendre au grand public plusieurs façons de se défendre en toute sécurité et de nombreuses approches pour aider les victimes du harcèlement de rue”.

Au-delà de cette formation, L’Oréal Paris continue son engagement dans la lutte contre le harcèlement de rue. “Il est essentiel de sensibiliser davantage à la honte et à la culpabilité des survivantes: pour 53% des personnes interrogées, les femmes sont parfois tenues pour responsables des situations de harcèlement sexuel dans les espaces publics en raison de leurs attitudes, de leur comportement ou de leur apparence (55% d’hommes, 50% de femmes). En outre, il est nécessaire d’éduquer les gens sur la manière de réagir en toute sécurité: 86 % des témoins affirment qu’il existe un manque de formation sur la manière d’intervenir pour mettre fin au harcèlement sexuel dans les espaces publics lorsqu’ils en sont témoins. 33% d’entre eux disent également que s’ils avaient su quoi faire, ils auraient agi”.

Une formation concrète en ligne

Via la plateforme Stand Up, vous trouverez un espace de formation accessible sans inscription et à tout moment. Y sont proposées des vidéos avec des conseils clairs à mettre en pratique soit en tant que victime soit en tant que témoin.

Pour l’avoir suivie, on vous assure qu’elle est très concrète et utile. Nous vous invitons à la partager avec toutes les personnes qui pourraient y être confrontées un jour.

Lire aussi: