Home Lifestyle Sexo Non, ce n’est pas parce que Chéri a joui que le rapport...

Non, ce n’est pas parce que Chéri a joui que le rapport est fini

Female hand with red nails holding a banana; Shutterstock ID 489258268; Purchase Order: -

Certaines idées reçues sont incroyablement tenaces, comme, par exemple, la croyance ancrée que dès que l’homme jouit, le rapport sexuel est fini. Faux, archifaux, et la sexologue Alexandra Hubin s’est portée volontaire pour nous aider à déconstruire ce mythe.

Ainsi qu’elle l’explique, « il est important de comprendre que ça ne veut pas dire que monsieur est un goujat. Certaines personnes (proportionnellement plus d’hommes que de femmes) décrivent un véritable coup de fatigue après avoir joui ». Ce qui explique en partie pourquoi on n’a pas plus tôt fini de faire des galipettes que Chéri s’endort comme une souche sur son oreiller.

D’un coup, ils ressentent une perte d’énergie qui fait que beaucoup ont des difficultés à poursuivre l’étreinte sexuelle. L’homme doit aussi faire face à la phase réfractaire: lorsque l’éjaculation s’est produite, il va rapidement perdre son érection.

via GIPHY

Ce qui ne veut pas dire qu’il n’est pas possible de continuer les ébats après un petit délai: « c’est un temps de pause physique dont il a besoin avant d’espérer avoir une nouvelle érection ». Autrement dit? 

C’est donc en tenant compte de ces réactions physiques naturelles que nous pouvons l’inviter à continuer des jeux érotiques respectant son état de fatigue et cette phase réfractaire. Il est indispensable d’exprimer ses envies et son goût de trop peu si tel est le cas pour ne pas tomber dans la frustration.

via GIPHY

Si c’est une sexologue qui le dit, on ne va pas hésiter à suivre ses conseils avisés, et à faire clairement comprendre à Chéri qu’on est ravies pour lui s’il a joui, mais que nous, on n’a pas fini.

Lire aussi:

Jobs

Plus qu’une étape pour activer les alertes-infos!

Autorisez les notifications de Flair.be sur votre navigateur.